Quand on habite Paris, il est inutile de partir bien loin pour changer d’air. De l’orée du Bois de Vincennes dans le 12e arrondissement jusqu’aux bords de la Marne, suis-nous durant 14 kilomètres sur le GR2.

Surnommé le Sentier de la Seine, le GR2 s’étend sur 899 km. Reliant Dijon au Havre, il suit ainsi la Seine en traversant toute l’Ile-de-France. Jusqu’à présent, on l’avait toujours emprunté en Seine-et-Marne. Cette fois-ci, ce sera à 2 pas de chez nous.

Départ : Métro 8 ou Tram T3a, Porte Dorée
Arrivée : Métro 8, Maisons-Alfort Les Juilliottes
Durée estimée : 4h
Distance estimée : 14 km
Balisage : rouge-blanc

La randonnée débute donc au Palais de la Porte Dorée. Inauguré à l’occasion de l’Exposition internationale de 1931, il abrite aujourd’hui le Musée National de l’Histoire de l’Immigration et L’Aquarium tropical. Réalisée par Alfred Auguste Janniot, sa spectaculaire façade sculptée témoigne d’un style Art déco empreint d’exotisme.

On pénètre rapidement dans le Bois de Vincennes où l’on peut pique-niquer, faire des balades à dos de poney ou en barque sur le lac Daumesnil. On y retrouve aussi La Grande Pagode qui accueille le plus grand Bouddha d’Europe. Installée dans 2 vestiges de l’Exposition Universelle (pavillons du Togo et du Cameroun), elle ouvre ses portes à l’occasion de la Fête du bouddhisme (mai), le Festival du Tibet (septembre) ou certaines cérémonies. Pour connaître les dates exactes, il faut consulter le calendrier en ligne.   




On poursuit en traversant la D38 et en rejoignant le ruisseau de Gravelle. Le Bois de Vincennes est un vestige de l’antique ceinture de forêts qui entourait Lutèce. Réaménagé en 1860 par l’ingénieur Jean Charles Alphand et le paysagiste Jean-Pierre Barillet-Deschamps, cet ancien terrain de chasse de Louis XV s’étend sur 995 hectares et compte de nombreuses installations comme l’École d’horticulture Du Breuil, le jardin d’agronomie tropicale, le parc zoologique de Paris, le parc floral de Paris, un hippodrome et une ferme pédagogique.



Après avoir passé le kiosque qui domine le Lac de Gravelle et traversé l’avenue éponyme, on descend un petit sentier boisé qui nous amène à Maisons-Alfort dans le Val-de-Marne. En suivant la place de Charentonneau, on franchit l’Autoroute de l’Est, puis la Marne. On achète des sandwichs au restaurant Mansio et on s’accorde une petite pause avant de reprendre la route en longeant l’avenue Joffre.




A gauche, au niveau du Pont de Saint-Maur (1910) qui amène à Joinville-le-Pont, les travaux sur le chemin de halage nous contraignent à un petit détour. On continue ainsi sur l’avenue Pierre Mendès France, à droite sur la rue Henri Barbusse et encore à droite sur la rue de Joinville pour récupérer le GR2 à Saint-Maur-des-Fossés.


Un peu plus loin, nous voilà à Créteil. Des travaux entravent notre envie de visiter l’île Brise-Pain. Heureusement, la balade redevient bucolique après le passage de l’avenue de Verdun. On découvre alors le chemin de halage qu’on surnomme La Petite Venise du Val-de-Marne. Ici, quatre îles (Brise-Pain, Gruyère, Sainte-Catherine et des Ravageurs) se lovent le long du Bras du Chapitre. Le sentier bifurque à droite, au Square Julien où trône un kiosque à musique. On prend ensuite l’avenue de la République, la rue de Joly, avant de quitter le GR2 et de rejoindre la ligne 8 du métro.




Si on a choisi de prendre le métro à Maisons-Alfort, il faut savoir qu’une fois sorti des bords de Marne, tu peux te rendre directement à la station Créteil – Université en continuant sur le GR2. J’espère que cette petite randonnée parisienne t’auras plu 😉

© Crédits Photos – S H U N R I Z E.com

Laisser un commentaire