Dimanche 21 mai. On s’offre à nouveau un bol d’air frais à deux pas de Paris. Au cœur de la Forêt de Rambouillet, cette randonnée empruntera les sentiers du GR1 et du PR78.

De Paris, le TER à la gare Montparnasse en direction de Chartres met 35 minutes et le Transilien de la Ligne N, 1h05. C’est en Zone 5 du Pass Navigo.

Avec près de 14 000 hectares, Rambouillet est le plus important vestige de la grande forêt de l’Yveline qui allait jusqu’aux portes de Paris. Appartenant au Parc Naturel Régional de la haute vallée de Chevreuse, ce massif forestier est un petit paradis pour les promeneurs et les cyclistes grâce à ses 50 kilomètres de voies vertes.

Gare départ : Rambouillet
Gare arrivée : Le Perray
Durée estimée : 6H
Distance estimée : 18 km
Balisage : blanc-rouge et jaune

Mares, étangs, rigoles. Ancien domaine de chasse des rois de France où la faune abonde, Rambouillet possède aussi de nombreux plans d’eau. Aujourd’hui, on va découvrir 4 de ses étangs. De la gare SNCF,  il faut descendre à gauche la rue de l’embarcadère, virer deux fois à gauche et prendre la rue des Eveuses. Nous suivrons le balisage blanc-rouge du GR1.

Étang d’Or

Chênes sessiles et pédonculés. Situé près du camping Huttopia, ce joli espace naturel est aménagé pour la promenade et la pêche. Un chien de chasse enjoué fait un bout de chemin avec nous, une tortue prend le soleil. On poursuit en bordure de la Drouette, un ruisseau qui se jette dans l’Eure. Juste avant de prendre à droite la Route de la Croix du Grand Veneur, un cri familier nous fait dévier du parcours. On remonte à gauche la rue François Mansart. Il y a des chèvres !

l'étang d'or de la forêt de Rambouillet
tortue à l'étang d'or de la forêt de Rambouillet
prise de vue à l'étang d'or de la forêt de Rambouillet
pont de l'étang d'or de la forêt de Rambouillet

papillon à l'étang d'or de la forêt de Rambouillet
promeneur longeant la Drouette dans la forêt de Rambouillet
chèvre aux abords de la forêt de Rambouillet

Étang de la Tour

Toujours sur le GR1, on arrive à l’un des éléments des réseaux hydrauliques construits à la fin du XVIIe siècle par Vauban. Relié aux étangs de Hollande par l’aqueduc de Vieille-Église, il s’étend sur 17 hectares et devait alimenter les bassins et les fontaines du château de Versailles.

Des tables étant mises à disposition un peu partout, on y fait une halte pique-nique.

Vers le milieu de l’Étang, il faut à présent suivre le balisage jaune du PR78.




prise de vue à l'étang de la tour de la forêt de Rambouillet

grand lit de la Drouette à l'étang d'or de Rambouillet

Étang de la Grenouillère

Juste après la Rigole des pieds droits, en empruntant le chemin forestier qui longe la Clinique d’Yveline, on aperçoit des daims dans le parc. A défaut de croiser des cerfs en liberté, ces petits cervidés feront l’affaire.

Au bout de la Route de la Patte d’oie se profile bientôt l’étang de la Grenouillère. Mis à part les canards et poules d’eau qui barbotent tranquillement, l’endroit est désert.

Collectant les eaux pluviales de la Forêt Verte grâce à un réseau de rigoles, cet étang naturel de 3 hectares alimente les bassins du Château de Rambouillet.

Avant de passer sous la RN10, Alex réussi à immortaliser un écureuil roux.





l'étang de la grenouillère de la forêt de Rambouillet
écureuil roux à l'étang de la grenouillère à Rambouillet

Étang du Gruyer

En longeant la D937, on croise des vaches. Le dépaysement est décidément au rendez-vous !

On entre dans le Petit Parc et on chemine jusqu’à l’étang du Gruyer. Couvrant 2,5 hectares, il est relié par le ru du Coupe-Gorge au ru du Moulinet qui se jette dans les bassins du Château de Rambouillet. Ses abords sont truffés de muguet.

vaches près de la départementale 937 à Rambouillet


promeneur sur la route des chênes d’Amérique à Rambouillet


promeneur sur la route maison nouhan à Rambouillet

Notre périple forestier touche bientôt à sa fin. Au Carrefour de la Duchesse d’Uzès, nous prenons à droite la Route Sommaire sur 300 mètres jusqu’au GR1C. Puis, on prend à droite jusqu’à la Gare de Le Perray-en-Yvelines.







Les points forts de cette randonnée : pas de pollution sonore due à un couloir aérien, peu de marche en bordure de route, très peu de déchets laissés par les promeneurs, beaucoup d’animaux croisés en chemin, des arbres magnifiques et des plans d’eau superbes.

Prévoir des chaussures étanches en cas de pluies car ça bouillasse pas mal à certains endroits.

J’espère que cette randonnée t’aura plu. Comme d’habitude, retrouve notre parcours via Google Maps 🍃👟

© Crédits Photos – S H U N R I Z E.com

2 Réponses

  1. Corinna

    MERCI pour les super inspirations ! Blog au top, balades au top.

    • Val

      Merci beaucoup !
      C’est toujours un plaisir de partager 😉