Amateur de balade pépère, passe ton chemin ! Cette troisième et dernière portion de La Bossapas® à travers la Forêt domaniale de Fausses-Reposes illustre parfaitement pourquoi on la surnomme la randonnée de l’extrême.

A 20 minutes de la gare SNCF Paris Montparnasse, samedi 24 août. Contrairement au circuit officiel, notre ultime boucle de 14 km ne démarre pas à Chaville-Rive Droite mais à Chaville-Rive Gauche (Zone 3). Au menu : du dénivelé, du dénivelé et encore du dénivelé. Let’s Go !

Départ & Arrivée : Chaville-Rive Gauche, Ligne N
Durée estimée : 6h
Distance estimée : 16 km
Balisage : jaune

A la lisière de la Forêt de Meudon, on passe devant la fresque de Sebastian James qui honore Marcel Riffard, ingénieur et aérodynamicien inhumé à Chaville. Puis, on atteint l’entrée du Parc Forestier de la Mare Adam où subsiste l’un des rares vestiges des murs d’enceinte du Grand Parc (XVIIe siècle). A cette époque, on l’appelait la Porte de la Sablière. Murée puis ré-ouverte par les Prussiens durant la guerre de 1870, elle était bordée de commerces et de fermes laitières jusqu’aux années 1960. On récupère ensuite le Sentier des bois (PR5, balise jaune) qui mène à la Forêt de Fosses-Reposes.

On pénètre à Fosses-Reposes par la Rue des Mortes Fontaines. Ancien territoire de chasse d’Henri IV, le massif forestier s’étend sur plus de 600 hectares. Son drôle de nom dériverait de l’expression «faux repos», en référence au gibier qui s’abritait dans des fossés pour se cacher des chasseurs. Après avoir goûté au soleil brûlant, grimper dans ses sous-bois s’avère moins terrible que prévu.

Au niveau de la Route du Cordon du Sud, on laisse le PR5 pour emprunter à droite le PR4B (Sentier du cheval, balise jaune) qui débouche sur les Étangs de Ville d’Avray. Appelés communément Étangs de Corot car ils ont inspiré le célèbre impressionniste, voici donc : le Vieil étang, datant de la fin du Moyen Âge, qui servait de réserve de pêche aux Célestins de Paris, et l’Étang neuf, créé pour alimenter les fontaines et cascades du Château de Saint-Cloud.

Après le déjeuner dans ce cadre enchanteur, on prend la première à droite sur la Route de la Chaussée. Cette nouvelle côte bien raide nous remet vite dans le bain. On redescend à gauche via la Route du Veneur jusqu’à la chaussée de l’Étang Neuf. On poursuit sur la Rue du Lac et de Versailles, avant de monter à droite en forêt par la route des Pierrettes où l’on suit désormais le PR4. En chemin, on croise un Chêne Exceptionnel.

Bien que Fosses-Reposes abrite entre autres chevreuils, martres des pins et hermines, notre tableau de chasse se contentera d’un écureuil roux, d’un mulot et d’un scarabée. Pour autant, difficile de ne pas être émerveillé par la diversité floristique de ce bel écrin. Entre futaies de châtaigniers, résineux, chênaies, landes à callunes, mare ou encore clairières forestières, les paysages évoluent ici sans cesse. L’ennui n’étant pas de la partie, l’omniprésence de sentes bien pentues n’entament pas ainsi notre enthousiasme. Et il en faut pour se trainer jusqu’à la gare de Chaville-Rive Gauche quand il n’y a plus d’eau dans les gourdes 😄

Envie de tester la Bossapas de manière plus conviviale ? Le samedi 21 septembre 2019, la FFRandonnée Hauts-de-Seine organise la 12e édition de sa rando sportive. Trois parcours seront alors proposés : 35 km avec 1200 mètres de dénivelé positif, 25 km avec 800 mètres de dénivelé ou 10 km de Marche Nordique. Inscription recommandée avant le 19 septembre sur www.rando92.fr

© Crédits Photos – S H U N R I Z E.com

Laisser un commentaire