Entre fin juillet et début septembre, on a parcouru en cinq étapes les 108 kilomètres du Canal de l’Ourcq qui part du bassin de la Villette et rejoint la rivière Ourcq canalisée à Mareuil-sur-Ourcq.

Ce canal dont les travaux furent achevés en 1825 comporte pas moins de 10 écluses et 2 usines élévatoires situées à Trilbardou et Villers-les-Rigault. Suis-nous pour une balade hyper dépaysante à travers 5 départements : Paris, la Seine-Saint-Denis, la Seine & Marne, l’Oise et l’Aisne.

Gare de départ : Porte de Pantin (métro) | Gare d’arrivée : La Ferté-Milon
Durée estimée par parcours : – de 7H
Distance estimée : 108 km

Paris à Vert Galant – 18 km

23 juillet. C’est par une journée particulièrement ensoleillée qu’on commence notre randonnée au fil de l’Ourcq. On part du métro de la Porte de Pantin jusqu’à la gare RER de Vert Galant.

Au programme : la Villette, les Grands Moulins et l’ancienne cité administrative de Pantin, les friches industrielles jusqu’à Pavillons-sous-Bois et enfin le parc de la poudrerie situé à Sevran.

Ce tronçon n’est pas vraiment bucolique et plaira surtout aux amateurs de street art. Portes, façades, escaliers, panneaux, cabines téléphoniques, armoires électriques, poteaux, anneaux d’amarrage… Ici, de nombreux artistes urbains ont laissé libre cours à leur imagination et leurs œuvres s’étendent sur plus de 10 km de berges, de la Rotonde de Stalingrad dans le 19ème arrondissement à Aulnay-sous-Bois.

Pour pique-niquer, pousse jusqu’au parc forestier de Sevran, un poumon vert de 137 hectares qui offre un cadre idéal.

Canal de L'Ourcs Street art à la Villette


Canal de l'Ourcq street art Vert Galant

Vert Galant à Meaux – 32 km

9 août. Heureusement, il fait moins chaud que la fois précédente. A partir de Vert Galant, le paysage cesse enfin d’être industriel.

Bordé de plantations verdoyantes bien alignées, le canal se veut nettement plus champêtre. Sur le chemin, on croise ainsi des ragondins, un écureuil roux, des canards, un héron cendré et des cygnes. En fin d’après-midi, on a même la chance d’apercevoir trois biches dans le champ qui jouxte le canal.

Après Charmentray, tu peux visiter l’usine élévatoire de Trilbardou. Classée Monument Historique, elle a été construite dans la seconde moitié du XIXe siècle pour alimenter le canal, en période de sècheresse, par de l’eau pompée dans la Marne. (Plus d’infos ici).

Cette randonnée étant plutôt ambitieuse pour nous, on a du courir sur les derniers kilomètres pour ne pas rater le dernier train pour Paris. Dès lors, un petit conseil : pars tôt si tu souhaites profiter pleinement des superbes paysages.



Meaux à Lizy-sur-Ourcq – 28 km

16 août. Le temps est au beau fixe. On emprunte le chemin de halage se trouvant derrière la gare de Meaux pour se rendre à gare de Lizy-sur-Ourcq.

Si le paysage est toujours aussi plaisant, la balade est légèrement perturbée par le trafic aérien 🙁

Pour ce qui est des points d’intérêts touristiques, pas grand-chose à se mettre sous la dent. Il faut se contenter de l’église de Congis-sur-Thérouanne dont le chœur de style gothique est classé Monument Historique et de la seconde usine élévatoire située à Villers-les-Rigault. Le château du Gué-à-Tresmes qui abrite aujourd’hui un grand lycée hôtelier n’est malheureusement pas ouvert au public. Bref, le tronçon le moins enthousiasmant de notre parcours.



Lizy à Mareuil – 20 km

31 août. Encore du soleil pour cette avant-dernière randonnée le long du Canal. On part de la gare de Lizy-sur-Ourcq pour rejoindre celle de Mareuil-sur-Ourcq.

Dernier bourg avant que la rivière d’Ourcq originelle se jette dans la Marne près de Mary-sur-Marne, Lizy abrite dans son cimetière les tombeaux spectaculaires des grands noms du cirque. Quant à son église, Saint-Médard, commencée au XVIe siècle, elle est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques. Nous n’y mettrons pas les pieds.

En chemin, on fait encore de drôles de rencontres. Pour entretenir certains espaces, le service des canaux de la ville de Paris utilise parfois des méthodes alternatives non polluantes. Ainsi, on croise deux charmantes vaches qui broutent consciencieusement les abords du canal, une bretonne pie noir et une froment du Léon.

Un peu plus loin, c’est un rat musqué qui tente de jouer de son pouvoir d’invisibilité en se mettant en boule au beau milieu du passage. En tant que parisiens, il est assez plaisant de voir que tous les gens que nous croisons prennent la peine de dire bonjour.





Mareuil à Port aux Perches – 19 km

27 septembre. Le voyage en pays d’Ourcq est sur le point de s’achever. On part de la gare de Mareuil-sur-Ourcq, irons jusqu’au Port-aux-Perches, avant de faire demi-tour et revenir sur Paris via la gare de La Ferté-Milon.

Cette portion du canal date du XVIIe siècle et vient prolonger le canal de l’Ourcq sur 11 kilomètres. Ponctuée de quatre écluses, elle présente les paysages les plus pittoresques du parcours.

Un arrêt s’impose d’ailleurs à La Ferté-Milon, ville natale de Jean Racine qui regorge de coins charmants. Un vrai régal pour les photographes !




Le dénivelé inexistant, l’entretien régulier des chemins de halage et la bonne desserte par les transports en commun de cette voie d’eau permettent aux randonneurs peu chevronnés de découvrir sans encombre toute la richesse de son patrimoine.

Après avoir parcouru ces 108 kilomètres, on te recommande chaudement les portions comprises entre Vert Galant et Meaux ainsi que celle allant de Lizy-sur-Ourcq à Port aux Perches.

Bonne rando !

Plan du Canal de L'Ourcq

2 Réponses

    • Val

      Je suis ravie de t’avoir donné quelques idées 🙂
      Espérons que le temps soit propice à tes futures balades 😉