Le magazine friand de découvertes
© 2006-2022 SHUNRIZE.com

Escapade en famille : une nuit au zoo de Thoiry

Envie de dormir au plus près des animaux, à moins de 45 minutes de Paris ? C’est ce que propose le Zoo Safari de Thoiry depuis mai 2021.

Pour vivre un moment d’exception au cœur de sa réserve américaine, le parc animalier yvelinois a ainsi conçu 20 tanières écoresponsables avec l’architecte Blanche de la Taste, PH7 et Osmose. Après la cabane dans les arbres, on avait hâte de tester cette incroyable expérience en famille. Au programme : une nuit en compagnie des ours, loups arctiques, bisons et coyotes.

Le Zoo Safari de Thoiry

27 juillet, 11h. On débute notre aventure par le Safari. C’est parti pour une exploration de 8 kilomètres en voiture. Ici, plusieurs espèces évoluent en semi-liberté sur un même territoire, comme dans la nature. Chloé est émerveillée par ce qui l’entoure. Ensuite, on se rend au Zoo près du château. La visite se fait à pied. Au sein de cet écrin de verdure de 150 hectares, il y a de quoi s’occuper pour la journée. La pause déjeuner se fait au Masoala avec un sandwich à la saucisse artisanale cuite au feu de bois à 9€. Enfin, on passe un long moment à observer les primates sur leur île.

L’accueil à la Hutte

16h30, de retour au Safari. Assis confortablement dans des canapés, le ranger nous briefe sur notre séjour. Puis, il nous remet un sac à dos contenant une gourde, des jumelles à vision nocturne, une lampe torche et des pommes pour les ours. Ici, on peut remplir sa gourde en eau plate ou gazeuse, se servir une boisson chaude, jouer à des jeux de société ou encore utiliser le micro-onde pour chauffer les plats du bébé. Il y a également une boutique où l’on peut acheter bières, glaces, chips, tasses et peluches.

La tanière

Perchée en lisière de la forêt, notre tanière terrasse est accessible via un ponton. Avec la poussette, c’est parfait. A l’intérieur, tout l’espace est dévolu au lit King Size. Doté de persiennes avec vue sur la forêt, cet observatoire douillet permet de ne rien manquer de ce qui s’y passe. Côté équipement, on a un matelas d’appoint, une table de nuit, une prise électrique, deux lampes, une bouilloire, de quoi faire une boisson chaude et une toilette de chat. Pour les envies pressantes, des toilettes sèches sont à deux pas de là. Compte 400 mètres, si tu préfères des WC traditionnels. A peine arrivés, un ours vient réclamer ses pommes. Chloé ne semble pas impressionnée par notre colocataire.

Le diner au Camp des Ours

Ce soir, c’est barbecue près de la Hutte. Dans notre panier pique-nique : des brochettes de poulet et de bœuf à faire cuire sur le brasero, de la salade de chou et de la mousse au chocolat. A disposition, il y a des pommes de terre, du pain et des brochettes de chamallow. Vraiment rien de remarquable mais la marinade de la viande était bonne.

La visite privée du zoo de Thoiry

21h. En route pour découvrir l’envers du décor à la tombée du jour. On s’introduit sur les Terres des Gorilles. Yeba, Ayo, Tambo et Wazungu, quatre gorilles des plaines de l’Ouest comatent tranquillement dans leur loge. Quel contraste saisissant avec le brouhaha étourdissant de la journée. On se sent si privilégiés. On poursuit la balade entre les daims, les lynx et les rapaces. En plus d’en apprendre davantage sur ces animaux grâce à la médiatrice scientifique, on assiste au nourrissage des hyènes.

Une nuit très sauvage !

De retour à la tanière. Chloé est déjà dans les bras de Morphée. Bien à l’abri dans notre cocon métallique, on ne tarde pas à s’endormir. A 2h20, la famille de coyotes commence à hurler, suivie de près par les loups arctiques. C’est assez impressionnant comme ambiance nocturne. Ce joyeux concert ne semble pas déranger notre petite aventurière et l’ours qui dort en face. Tous deux ne bougent pas d’un poil.

Un petit déjeuner avec vue

6h. Avant la cohue post-petit déjeuner, on file aux Sani’tanières situés près du parking. Les toilettes publiques installées juste à côté m’avaient un peu refroidi. Heureusement, notre bloc sanitaire est nettement mieux. WC propres, douche à l’italienne, gel douche certifié Bio (The Rerum Natura), serviettes et sèche-cheveux sont mis à disposition. A notre retour, un panier garni nous attend. Cette seconde journée commence bien.

Le tour en camion brousse

8h30. Thoiry n’est pas encore ouvert. A bord d’un ancien camion de l’armée, on part pour un safari. Les nombreuses anecdotes et infos données par notre conductrice évitent la redite de la veille. Mieux encore, on pénètre sur le territoire des lions, inaccessible aux voitures. De plus, les vitres panoramiques permettent à Alex de prendre de jolis clichés. La virée en terre sauvage qui fleure le diesel dure environ 1h30.

Une dernière visite du Zoo

28 juillet, 10h. Le château datant de la Renaissance étant fermé à cause d’un tournage, on décide de retourner au Zoo. Cap sur la Ferme du monde. L’enclos des chèvres étant accessible pour les caresser, on ne s’en prive pas. Chloé est nettement plus réservée. A 12h, on déjeune au Bistro’ Brousse. Compte une vingtaine d’euros pour un burger frites, boisson et dessert. A cause de la chaleur et des guêpes, l’après-midi fut épuisante. Néanmoins, on repart avec un large sourire.

Escape Game, illuminations, survol du territoire des lions en tyrolienne, filet de 9m de haut avec vue panoramique tendu entre les arbres. Révolutionnaire à son ouverture en 1968, Thoiry s’efforce de se renouveler régulièrement. Avec ses tanières, le domaine familial des Comtes de La Panouse nous a offert des souvenirs inoubliables.

Les Tanières de Thoiry

Rue du Pavillon de Montreuil 78770 Thoiry
www.thoiry.net
Séjour à partir de 250€/personne
Parking gratuit et fontaines d’eau potable
🧸Gratuit pour les moins de 3 ans, repas non compris.
Table à langer dans les toilettes handicapés
Micro-ondes à disposition aux restaurants
Location de poussettes

© Crédits Photos – Valérie et Alexis DENISE

Laisser un commentaire

Total
5
Share