Le magazine friand de découvertes
© 2006-2022 SHUNRIZE.com

Le Perche : dormir dans une cabane

Enfant, je rêvais de dormir dans les cabanes que nous construisions avec mon père lors de nos balades dominicales en forêt. A l’occasion de mon 39e anniversaire, Alex a eu l’excellente idée d’exaucer ce souhait. Début juillet, nous nous sommes ainsi rendus au Domaine du Bois Landry.

Nous voici donc à Champrond-en-Gâtine, aux portes du Parc Naturel Régional du Perche. Situé dans le département d’Eure-et-Loir, à seulement 1h30 de Paris, ce domaine forestier privé qui s’étend sur 1210 hectares propose 15 hébergements atypiques.

Accès par ponton, escaliers, échelles ou tyroliennes. Tout dépend de votre intrépidité, il y en a vraiment pour tous les goûts. Alex a pris l’option sportive en choisissant la cabane «Oiseaux» dont l’accès se fait via une échelle de corde à barreaux.

Après un bref échange avec notre charmant hôte sur les consignes de sécurité, nous nous dirigeons en voiturette jusqu’à notre hébergement munis de nos sacs à dos et de notre matériel d’escalade (baudrier et casque).

cabane oiseaux le Perche

NOTRE CABANE

Première bonne surprise, la répartition des cabanes sur le domaine devrait nous assurer une totale tranquillité. Construite à 5 minutes à pied du pavillon d’accueil, la nôtre est perchée sur un chêne sessile bicentenaire à 9 mètres du sol. Ayant déjà fait de l’escalade et de l’accrobranche, il n’y a guère que mon adresse naturelle qui me fait craindre la distance qui nous sépare de la terre ferme.

Une fois en haut, notre nid pour deux nuits nous offre une superbe vue dégagée sur l’étang.

Sur la terrasse de 12 m², on trouve une table, deux chaises et deux transats. A l’intérieur, quelques tableaux, bibelots et étagères, un lit confortable paré d’une moustiquaire. C’est simple et cosy !

Ici, pas d’eau, ni d’électricité mais des toilettes sèches pour palier au plus urgent. Rassurez-vous, on ne nous demande pas de retomber totalement à l’état sauvage durant 48h, des douches, lavabos et toilettes étant disponibles à l’accueil.

Il n’y a pas grand-chose à prévoir vu qu’une lampe torche, des serviettes, des sacs poubelles, des lanternes, une trousse de secours, des petites bouteilles d’eau sont mis à disposition et que le petit-déjeuner est inclus dans le forfait.

Nous avons du réseau pour nos téléphones mais entourés de nature et d’air frais cela devient le cadet de nos soucis.





LA VIE EN HAUT D’UN ARBRE

En communion avec la nature, la déconnexion est immédiate. Lorsque le vent s’engouffre dans les branches, le bois grince un peu et la cabane tangue en nous donnant l’impression d’être sur un navire. Rien d’effrayant. Perchés entre ciel et terre, nous vivons deux nuits totalement magiques !

Avec les dîners en terrasse à la lueur des bougies et la sensation de dormir à la belle étoile sans pour autant renoncer au confort, le plaisir est forcément au rendez-vous. Bercés par le bruissement des feuilles et le murmure de la forêt, nous dormons comme des bébés.

Le matin, nous sommes réveillés par les premières lueurs du soleil et le chant guilleret des oiseaux. Nous aurions pu fermer nos volets mais nous souhaitons profiter un maximum de notre séjour. Il est à peine 7h et nous sommes déjà d’attaque pour nous extirper en dehors de notre couette moelleuse.

Autre bonne surprise, les repas livrés en bas de la cabane et que l’on remonte à l’aide d’une poulie sont vraiment délicieux. Mention spéciale pour le jus de pomme local servi au petit déjeuner.








LE DOMAINE

L’espace détente situé près de l’accueil propose des jeux de société et de raquettes mais qui dit bois, dit balade. Si le Parc Naturel Régional du Perche qui le jouxte nous offre largement de quoi randonner, le domaine de Landry n’est pas en reste.

Nous avons ainsi pu jouir de la forêt en empruntant le sentier balisé autour des cabanes pour en savoir un peu plus sur la faune et la flore locale.

Martin-pêcheur, ragondin, canard, poule d’eau, héron, geai. Du haut de notre vigie, nous avons pu observer leur ballet quotidien près de l’eau grâce à nos jumelles. Cerise sur le Cupcake, nous avons même pu apercevoir des chevreuils à notre réveil.






UNE ÉCHAPPÉE VERTE MÉMORABLE

Question tranquillité, nous avons été servis. Le personnel est discret et nous avons croisé peu de monde durant notre séjour.

S’il parait évident qu’une cabane perchée dans les arbres n’est pas accessible à tous, cet établissement a pourtant su relever le défi en devenant le premier hébergement insolite de France à obtenir le label Tourisme et Handicap pour les quatre déficiences (motrice, mentale, auditive et visuelle).

Si vous avez envie de vous échapper un peu du train-train quotidien en faisant une petite virée dans la nature le temps d’une nuit, c’est exactement ce qu’il vous faut. A partager en amoureux ou en famille !

Domaine Le Bois Landry
La Graiserie 28240 Champrond-En-Gatine
Fermeture hivernale : Mi-octobre à Fin Mars de chaque année.
Réservations :  Tél : 02 37 49 80 01 – Site Internet
Accès : En voiture Par D 923 (à Champrond-en-Gatine direction Combres)
En Train – Courville-sur-Eure, ou La Loupe + taxi ou navette du Domaine (72h avant séjour)
💰 149€ la nuit pour un couple (petit déjeuner compris) | à partir de 209€ la nuit en 1/2 pension (diner + petit déj)

© Crédits Photos – S H U N R I Z E.com

Total
0
Share