Le magazine friand de découvertes
© 2006-2022 SHUNRIZE.com

Harry Potter et Le prince de Sang mêlé – Critique

L’étau démoniaque de Voldemort se resserre sur l’univers des Moldus et le monde de la sorcellerie. Poudlard a cessé d’être un havre de paix, le danger rode au coeur du château… Mais Dumbledore est plus décidé que jamais à préparer Harry à son combat final, désormais imminent. Ensemble, le vieux maître et le jeune sorcier vont tenter de percer à jour les défenses de Voldemort. Pour les aider, Dumbledore va relancer et manipuler son ancien collègue, le Professeur Horace Slughorn…

Adaptation du sixième et avant dernier volet des aventures du jeune sorcier «Harry Potter : Le Prince de Sang Mêlé» est réalisé par David Yates qui s’était déjà chargé de l’épisode précédent. Si celui fut très largement critiqué par les fans de cinéma fantastique à cause de son manque de rythme et d’action, que dire de ce nouvel épisode ? Mis à part une scène d’introduction intéressante, plus rien à l’horizon? On a droit à du blabla inutile, des amourettes à deux balles dans les couloirs de l’école et un scénario hyper confus qui aux dires des lecteurs du bouquin s’est permis d’énormes libertés et fantaisies en inventant des scènes et situations, mais surtout en oubliant des éléments primordiaux pour la compréhension des différents événements à venir… Histoire confuse, action inexistante, j’ai eu l’impression de voir un épisode spécial de «Premiers Baisers» avec en guests Sylvain Mirouf et Gérard Majax. Sans être un grand fan d’Harry Potter, j’avais pourtant apprécié les trois premiers épisodes. Malheureusement, la qualité semble aller décrescendo. Sachant que David Yates a été confirmé au poste de réalisateur pour l’adaptation du dernier volume («Les Reliques de la Mort»), qu’il a décidé de faire en deux parties prévues pour 2010 et 2011 en salle, on est pas sorti de l’auberge…

1 comment

  1. Premier film Harry Potter que j’ai aimé.
    Sisi, et je sais pourtant qu’il est naze, mais j’ai bien aimé.

    Je pense que c’est parce que j’ai détesté le livre et du coup j’étais beaucoup plus gentille…

    Ou alors parce que ça fait longtemps (1an x)) que j’ai pas relu les livres, du coup j’ai moins le livre dans la tête et ça me semble mieux.

    Je sais pas xD

Comments are closed.

Total
0
Share
%d blogueurs aiment cette page :