Carrefour des cultures américaines et caribéennes, Miami ne se limite pas à ses plages paradisiaques et ses boîtes de nuit branchées. Pleine de contrastes, ce joyau du Sunshine State offre ainsi de multiples opportunités aux curieux, aux gourmands et aux amoureux de la nature.

Début novembre, on a donc passé une semaine dans le quartier de Brickell. A cette période, les températures sont nettement plus agréables et il y a surtout peu de touristes. Voici huit choses à expérimenter pour un chouette séjour dans la Magic City.

1/ RANDONNER À KEY BISCAYNE 🦝

Via la chaussée de Rickenbacker, 20 minutes de bus suffisent pour rejoindre l’entrée du Bill Baggs Cape Florida State Park. Niché à l’extrémité sud de l’ile-barrière de Key Biscayne, ce parc national te propose t’arpenter de petits sentiers qui longent la mangrove et de superbes plages, de croiser des pêcheurs et une faune vraiment pas farouche ou encore d’admirer un phare datant de 1825.
Ouvert 7j/7 de 8h au coucher du soleil.
1200 South Crandon Boulevard
🚏 Bus 102, Crandon Blvd & Arthur Lamb Jr Rd.
Entrée : 2$ piétons et cycliste, 8$ voiture.
Infos : www.floridastateparks.org

2/ EXPLORER LES EVERGLADES 🐊

Réveille le Bear Grylls qui sommeille en toi ! Celle qu’on surnomme la rivière d’herbes est à 50 minutes de Downtown via Tamiami Trail (Highway 41). Les excursions en aéroglisseur aux abords du parc étant peu respectueuses de la faune et de la flore, on préfère s’y rendre en voiture. Ce parc national compte trois entrées terrestres : Gulf Coast à Homestead, Ernest F. Coe à Everglades City et Shark Valley où nous sommes allés. Ce lieu sauvage et dépourvu d’ombre peut être parcouru à pied, en vélo (location sur place à 9$/heure) ou en minibus (27$/adulte). Ici, des alligators et de nombreux oiseaux t’attendent dés la sortie du parking.
Ouvert 7j/7 de 8h30 à 18h
36000 SW 8th Street
Entrée : 30$/voiture, 25$/moto et 15$/piéton et cycliste. Valable 1 semaine https://www.recreation.gov/sitepass/74278

3/ VOIR UN MATCH DU HEAT 🏀

Let’s go Heat ! Durant la saison régulière NBA, le Miami Heat joue ses matchs à l’American Airlines Arena de début novembre à mi-avril. En cas de qualification pour les Playoffs, cela peut aller jusqu’en juin. Pour vivre cet inoubliable show à l’américaine, je te conseille de réserver à l’avance tes places en ligne. Une fois l’appli téléchargée, tu n’auras plus qu’à présenter le QR Code dispo sur ton smartphone. Arrive 1h avant le début du match, histoire de profiter de la boutique, de l’ambiance et surtout des stands de bouffe afin d’esquiver l’attente à la mi-temps. A l’instar des matchs NFL à Londres, tu trouveras largement de quoi te restaurer sur place.
601 Biscayne Boulevard
🚏 Bus 3, 93, 95, 243 ou S, American Airlines Arena.
🚏 Metromover, Park West ou Freedom Tower
Entrée : à partir de 15$ https://www.nba.com/heat/schedule

4/ FLÂNER À MIAMI BEACH 🌴

Avec une température moyenne de 24°c, tu voudras sans doute te baigner. Bordée par une sublime plage de sable fin, Miami Beach est une ile reliée à Downtown par de gigantesques ponts. Accessible via le Bus 120, on peut y voir des cabanes de secouristes hautement instagrammables, plus de 800 bâtiments Art Déco (entre la 5th Street et la 23th, le long d’Ocean Drive, Collins Avenue et Washington Avenue), des beaux gosses jouer au basket ou au volley (Ocean Drive), des écureuils (oui, c’est important de le dire 😆 ) et faire son shopping (Lincoln Road).

5/ TESTER LA CUISINE LOCALE 🌮

Toutes ces réjouissances ouvrent l’appétit ! Entre cuisine gastronomique et plats sans prétention, cette ville cosmopolite aux accents latins a de quoi satisfaire tous les palais. Nos spots préférés :

Zak the Baker – 295 NW 26th Street
Wynwood – Pain au levain naturel à la croûte croustillante, salades, soupes et savoureux toasts élaborés avec des produits locaux ou encore douceurs sucrées (le banana bread est une tuerie!). Établie juste derrière Wynwood Walls depuis 2014, cette boulangerie casher te fournira le carburant nécessaire pour partir à la chasse au street art. Délaisse ici les tables en bois pour t’installer au comptoir afin de mieux observer le ballet des artisans autour du fournil.
Ouvert 7j/7 sauf le samedi de 7h à 19h – https://zakthebaker.com/

Versailles – 3555 SW 8th Street
Little Havana – Encensée par tous les guides touristique la 8th Street, communément appelée Calle Ocho, ne vaut pas le détour. Un magasin de cigares, de chocolats, des sculptures en forme de coq… et c’est tout ! Heureusement, on peut y déguster d’authentiques plats cubains et créoles. Le Versailles est composé d’un restaurant, d’une cafétéria, d’une pâtisserie et d’un comptoir extérieur. Sur place ou à emporter, ton estomac sera bien rempli et tes papilles comblées pour moins de 10$.
Ouvert 7j/7 de 8h à 1h – https://www.versaillesrestaurant.com

Coyo Tako – 1111 SW 1st Avenue
Brickell – Envie de tester la street food mexicaine ? Au pied du métro, ce restaurant sert tacos, burritos, tortas et quesadillas. Ambiance sympa, service rapide et produits frais. On recommande chaudement les tacos au bœuf Angus et leur guacamole. Tacos à partir de 7$50
Ouvert 7j/7 de 11h à 23h, vend et sam jusqu’à 2h – http://coyo-taco.com

St. Roch Market – 140 NE 39th Street
District Design – Dans ce food court, le plus dur sera de choisir. Entre Chloe (café Vegan), Coop (soul food), Dal Plin (italien), Hot Lime (tacos et ceviche), Itamae (sushis avec ingrédients péruviens), Jaffa (cuisine israélienne), Kali’s Island Spice (caribéen), Sabal (café), Sweet Blendz (Smoothies et açaí bowls), Tran An (street food vietnamienne) et Yuzu (asiatique), n’hésite pas à panacher ton menu du jour.
Ouvert 7j/7 de 9h à 22h – https://miami.strochmarket.com/

Joe’s Stone Crab – 11 Washington Avenue
Miami Beach – Véritable institution à South Beach, ce restaurant ouvert depuis 1913 propose du crabe caillou d’octobre à mai. Pêché le long de la côte du golfe de Floride, ce délicieux crabe a la particularité de voir ses pinces se régénérer lorsqu’on les lui arrache. Demande à être installé dans le joli patio extérieur, c’est moins bruyant et surtout tu ne seras pas frigorifié par la climatisation. Et si tu préfères profiter de la plage, Joe fait aussi de la vente à emporter nettement moins cher.
Ouvert 7j/7 de 11h30 à 14h30 et 17h à 23h – Joestonecrab

6/ ADMIRER LE STREET ART À WYNWOOD 🎨

Une marche digestive ? Direction le nord de Miami Downtown. Quasi à l’abandon jusque dans les années 80-90, cette ancienne friche industrielle est devenue un haut lieu de l’art contemporain. Au départ du musée à ciel ouvert de Wynwood Walls (25th NW Street et 26th NW Street), perds-toi dans les petites rues adjacentes qui regorgent de fresques. Note que les murs du quartier sont repeints tous les ans en blanc afin que les artistes puissent à nouveau s’exprimer.
Ouvert 7j/7 de 10h30 à 23h30, dim 10h30 à 20h
2520 NW 2nd Avenue
Entrée libre
🚏 Bus 2, NW 2 Av & NW 27 Street
Infos : http://www.thewynwoodwalls.com/

7/ PROFITER D’UN ROOF TOP 🍹

Pour jouir d’un panorama saisissant sur la mer et la ville, boire un verre et manger la tête dans les nuages ou buller avec les anges, prends de la hauteur. Area 31, E11even, Juvia, Edge Terrace… En matière de terrasse, Miami ne manque pas d’option. L’hôtel où nous logions étant bien pourvu de ce côté-là, on n’a pas testé d’autre rooftop.

8/ SE BALADER À DESIGN DISTRICT 🏛

A deux pas du luxuriant quartier résidentiel de Buena Vista East, les entrepôts délabrés ont laissé la place à des galeries d’art, restaurants de chefs renommés et boutiques de luxe aux façades innovantes. Du côté de Palm Court, on trouve notamment le bâtiment bleuté du japonais Sou Fujimoto, le dôme géodésique de Buckminster Fuller et une sculpture de Xavier Veilhan.
Ouvert 7j/7 de 11h à 20h, dimanche 12h à 18h
🚏 Bus 9, NE 2 Av & NE 40 Street
https://www.miamidesigndistrict.net/

OÙ DORMIR À MIAMI ? 🛌

Hyatt Centric Brickell Miami
1102 Brickell Bay Drive – https://www.hyatt.com
Quartier financier de Miami. Situé juste derrière le restaurant du chef turc Nusret Gökçe aka «Salt Bae», cet établissement 4 étoiles est à moins de 10 minutes du Metromover, Metrorail, de Mary Brickell Village et Brickell City Centre (cinéma, restaurants, magasins et Saks Fifth Avenue). Réparties sur 18 étages, ses 208 chambres et suites disposent de tout le confort (terrasse aménagée, Wifi gratuit, TV à écran plat, plateau de courtoisie avec thé et café, peignoir, articles de toilette…). On aime la tranquillité du quartier, son personnel aimable et sa piscine chauffée qui surplombe la baie de Biscayne. Pour les plus courageux, il y a même une salle de fitness ouverte 24h/24. Nuitée à partir de 180€.

SE DÉPLACER À MIAMI 🚏

Pour notre sortie aux Everglades, on avait réservé une voiture avant notre départ via le site d’Hertz. Miami est une ville très étendue mais on a pu tout faire à pied et en transports en commun (tous climatisés). Un trajet en bus ou métro coûte 2$25. Pense à avoir l’appoint car le chauffeur de bus ne rend pas la monnaie. Sinon, l’Easy Card permettant de voyager de façon illimitée sur tout le réseau durant 7 jours coûte 29$25.

Transports gratuits

Trolley : bus à l’allure vintage reliant presque tous les coins du centre-ville et de Miami Beach de 6h30 à 23h.
Metromover : navette aérienne automatique tournant en boucle dans le centre-ville. Elle fonctionne 7j/7 de 5h00 à 23h, vend et sam jusqu’à minuit et jusqu’à 1h les jours de Matchs du Heat.

Transports payants

Metrorail : réseau ferroviaire aérien longeant la côte au sud et remontant vers Miami International Airport (MIA) ainsi que l’intérieur des terres.
Metrobus : bus desservant tous les principaux centres commerciaux, de loisirs et culturels de la ville mais aussi les zones non desservies par le rail comme Miami Beach, Key Biscayne, Homestead, Fort Lauderdale et les Florida Keys.

De la Magic City, on n’entrevoyait que des aspects peu attrayants immortalisés dans des films tels que Scarface, Bad Boys ou des séries télévisées comme Miami Vice, Dexter, Burn Notice ou encore Ballers. Désormais, on sait que Miami peut être aventureuse, paisible et riche en découvertes culturelles.

© Crédits Photos – S H U N R I Z E.com

Laisser un commentaire