Le 30 janvier 2005, je postais mon tout premier billet de blog sur Shunli’s World. Dix ans ont passé, pourtant je m’en souviens encore comme si c’était hier. Derrière moi, Shiver qui tente de m’inculquer des notions de HTML, le difficile choix de la plateforme (OverBlog), le baptême hasardeux de ce nouvel espace et surtout répondre à la fameuse question : qu’est-ce que j’allais bien pouvoir y mettre ?

Les premiers pas

Photographie, cinéma, télévision, vidéos débiles, news insolites, comptes rendus de sorties et même mes dessins. C’est un joyeux bordel à mon image, car je souhaite y partager un maximum de choses. Je me rappelle du premier commentaire, puis des échanges avec mes lecteurs réguliers. A cette époque, les premiers événements blogueurs ont commencé à émerger. Ainsi, en décembre, je décline l’invitation de l’agence Heaven pour assister à l’avant-première de «Pompoko» d’Isao Takahata car elle ne convenait pas à mes horaires de travail.

Lancement de SHUNRIZE

En 2006, je me sens un peu frustrée par cette plateforme esthétiquement limitée. J’investis dans un nom de domaine (Shunrize), migre une partie de mon contenu sur RapidWeaver (un soft Mac de Webdesign) et concocte grâce à Shiver un site répondant enfin à mes goûts. Ci-dessous deux des bannières créées notamment avec mes dessins.

Stocké sur mon portable, Shunrize commence à prendre de l’espace et la publication d’articles devient un enfer. En 2008, je me résous à abandonner RapidWeaver et migre sur WordPress. Pour des raisons techniques et aussi par pur fainéantise, je ne remets pas l’intégralité des anciens articles sur cette nouvelle plateforme. Cette année-là, Shunrize devient moins personnel et accueille d’autres rédacteurs.

Un microcosme en constante évolution

Mars 2009. Après le rendez-vous manqué de 2005, j’assiste à mon premier évent blogueur suite à ma participation à l’opération des Restos du Cœur. Je suis conviée à l’assemblée annuelle de Danone Communities au Casino de Paris pour y rencontrer le Prix Nobel de la Paix 2006, Muhammad Yunus. Ce soir-là, je fais d’ailleurs la connaissance de Virginie qui participera un temps à l’aventure de Shunrize. Rapidement, j’enchaine les soirées, les projections cinéma, les interviews et les couvertures de Festival. Moi qui n’aime pas les cases, on me range systématiquement dans celle des blogueurs ciné et on s’étonne parfois de me voir parler d’autre chose. Les années défilent à une allure folle…

Bref, 10 ans de publications plus ou moins régulières, de photos, de vidéos et de partages. Si on m’avait dit que Shunrize existerait toujours aujourd’hui et qu’il m’aurait apporté autant de belles choses, je ne l’aurais pas cru. Et pourtant ! Ce blog m’a fait rencontrer des personnes adorables, vivre des moments incroyables et surtout permis de travailler dans mon domaine de prédilection. Je dois beaucoup à cet espace, c’est pourquoi je tenais à adresser une grande vague de merci :

aux lecteurs fidèles et à ceux de passage,

à Shiver qui m’a incité à ouvrir un blog, a eu la patience de m’épauler tout au long de cette aventure en créant mes toutes premières bannières, le logo qui figure en bonne place sur le header aujourd’hui et en réparant mes bêtises quand je farfouillais un peu trop le code 😆

à Will qui a su faire preuve de patience face à mes fous rires et bégaiements en réalisant/montant les Shunrize TV que j’ai un peu mises de côté,

à mon chéri, Alex, pour son abnégation lorsqu’il se trouvait dans des soirées où il n’avait pas forcément envie d’être et son regard toujours objectif sur mes articles,

à Damien, Karine, Maylis, David, Anthony G. , Amandine, Erwan, Jeremy, Julie, Anthony B. , Gilles, Djigui, Michaël, Nadia, Mohamed, Panda, Shiver, Ted, et Virginie pour avoir alimenté bénévolement les nombreuses rubriques du site.

Et maintenant ?

Depuis fin 2013, j’ai mis un frein aux évents blogueurs pour me recentrer. J’ai aussi décliné les sollicitations de nouveaux rédacteurs afin de retrouver un espace plus personnel. En 2015, je compte poursuivre dans cette optique tout en vous proposant de nouvelles choses. En espérant vous avoir encore à mes côtés pour de nombreuses années. Pour cette occasion exceptionnelle, j’ai fouillé dans mes archives pour partager avec vous quelques-unes de mes nombreuses rencontres et les événements auxquels j’ai participé durant ces 10 années de blogging.

A propos de l'auteur

Binge-watcheuse, baby randonneuse et fan de Ninja. J'♥ aussi les CHIPS !

6 Réponses

  1. 3moopydelfy

    10 ans. A toi les boutons, les appareils dentaires, les poussées d’hormones, la pré-adolescence 😀 ( Ps: J’aurai pu citer Patrick Bruel et rendez-vous dans 10 ans, ça sera pour plus tard pour les 20 bougies :p . )
    Moop anniversaire. C’est toujours un régal de te croiser, de discuter, de te voir. Ne change pas.
    Pour les cases, c’est une question de facilité, padawan.

    Pour les nouveautés, tu sauras comme toujours régaler tes lecteurs, je n’en doute pas. Longue continuation à toi 🙂

    Bisous.

    Répondre
    • Valérie Levilain

      Je me disais bien que ma poussée d’acné était du à quelque chose 😀
      Merci ma chérie, c’est également toujours un plaisir de te voir. Une avalanche de bisous ❤

      Répondre
  2. FredMJG

    Happy décennie bloguesque ! Et tous mes vœux t’accompagnent pour la prochaine supra ninja ! (PS. J’y crois pas que t’as gardé en archive tes anciennes pages d’accueil :D)

    Répondre
    • Val

      Merci ma petite fleur de lotus. Pour les anciennes pages d’accueil, ce qu’il y a de merveilleux avec Internet c’est que je n’ai pas eu à le faire. Il y a des sites qui s’en chargent à ma place.

      Répondre
  3. StormTroopras (@Praska)

    Comme toi je n’aime pas qu’on me mette dans une case mais avec viedegeek comme nom c’est pas facile 🙂

    <3 GG et j'espère tenir 10 ans comme toi , BISOUS

    Keep the good work !

    Répondre
    • Val

      Au début, j’insistais sur le fait qu’il n’y avait pas que du ciné sur mon blog mais après avoir vu que ça servait à rien j’ai lâché l’affaire 😀
      Allez plus que 3 ans et tu feras partie des dinoblogueurs comme moi 😉
      Des bisous

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.