Direction Bruges, la capitale de la Flandre au nord-ouest de la Belgique où l’on a passé 2 jours en août dernier. Gourmande et romantique à souhait, la cité médiévale est suffisamment compacte pour tout faire facilement à pied. Voici nos incontournables et bonnes adresses pour profiter de celle qu’on surnomme « La Venise du Nord ».

Bruges dispose de plusieurs musées comme celui de la dentelle (Kant centrum), de la Frite (Frietmuseum), du chocolat (Choco-story), de la torture (Torture Museum Oude Steen Brugge) et même d’une brasserie encore en activité (De Halve Maan). Mais, la météo estivale invitait davantage à la flânerie dans ses ruelles pavées.

LA GRAND-PLACE (Markt)

Comme à Bruxelles, la ville possède sa Grand-Place, le Markt. Entouré notamment de maisons à pignons, il accueille aussi le Beffroi qui culmine à 83 mètres. Pour profiter des mélodies de son carillon de 47 cloches, installe-toi à l’une des terrasses.

QUAI DU ROSAIRE (Rozenhoedkaai)

Ceinturée par le canal Gand-Bruges-Ostende, Bruges est sillonnée par plusieurs petits canaux qui contribuèrent à son développement au Moyen-Âge. Prises d’assaut toute la journée par les touristes, on évite les croisières (8€ – de 10h à 18h) et on préfère marcher le long des Reien (canaux en flamand)

Durant notre séjour avait lieu la Triennale 2018, un parcours d’art contemporain à ciel ouvert dont l’œuvre la plus emblématique était cette baleine bleue faite de déchets récupérés sur les plages d’Hawaï.

BÉGUINAGE (Begijnhof)

Au sud de la ville, un jardin de couvent édifié en 1245 par Marguerite de Constantinople (comtesse de Flandres) offre calme et sérénité. Ici, vivaient jadis des béguines, des femmes émancipées, laïques mais ayant fait vœu de célibat. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il abrite désormais une communauté de sœurs bénédictines.
Ouvert de 06h30 à 18h30 – Gratuit | Musée : 2€ (vie au XVIIe).

LE LAC D’AMOUR 💘 (Minnewater)

A deux pas du Béguinage, ce lac était autrefois un débarcadère pour les barges qui assuraient une liaison entre Bruges et Gand. De nos jours, c’est le rendez-vous des amoureux car selon la légende populaire, emprunter le pont du Minnewater qui mène au parc éponyme en formulant un vœu permettrait de connaître l’amour éternel.

QUARTIER SAINT-ANNE (Sint-Anna quarter)

On remonte au nord-est. Dans ce coin plus résidentiel, on file voir la Porte Sainte-Croix (Kruispoort) et les moulins. Sur les 4 moulins encore visibles sur l’avenue Kruisvest, seuls deux sont locaux : le moulin Koelewei (Koeleweimolen) et le moulin Saint-Jean (Sint-Janshuis) qui se visite.

Où manger à Bruges ?

A Bruges, les bonnes tables ne manquent pas mais beaucoup d’entre elles sont fermées le dimanche et le lundi. De plus, il faut savoir qu’ici on dine à partir de 19h et que les services s’arrêtent généralement vers 22h.

The Gulliver Tree – Cordoeaniersstraat 4
Niché dans une ruelle juste derrière notre hôtel, voici le coup de cœur de notre escapade brugeoise. A tester sans hésitation pour un petit-déjeuner healthy ou un goûter réconfortant. On adore sa déco, sa patronne chaleureuse et la bonne odeur de gâteaux fait maison qui flotte dans l’air.
L’addition : 2 cafés + panier de pains + pain au chocolat + Gulliver breakfast + Jus d’orange = 22.90€
Petit déjeuner à partir de 9€50 – www.thegullivertree.be

Le Pain Quotidien – Simon Stevinplein 15
Établie dans une ancienne usine de tissage, cette enseigne bruxelloise propose une majorité de plats entièrement biologiques. On recommande le patio où le chant des oiseaux rythme le repas. Le petit déjeuner et leurs sandwichs sont très bons. L’addition : jus de pommes + jus d’oranges + pains au chocolat + thé + café + pain et baguette = 19,30€ Ouvert tous les jours de 7h à 19h sauf le dimanche de 8h30 à 18h30

Chez Albert – Breidelstraat 16
Impossible de repartir de Bruges sans avoir goûter une gaufre. Croustillantes et moelleuses à la fois, elles sont aussi bonnes qu’elles en ont l’air.
L’addition : 1 Gaufre chocolat et fraises 5,90€ + 1 Gaufre chocolat, fraises et chantilly à 6,50€ = 12,40€
Ouvert tous les jours de 10h à 18h30

Duc de Bourgogne – Huidenvettersplein 12
Installé derrière l’hôtel de ville depuis 1648, ce restaurant chic mais pas guindé jouit d’une vue incroyable sur le canal. Il propose une cuisine flamande traditionnelle élaborée à partir de produits frais et locaux. Délicieux !
L’addition : Soupe de poissons de la mer du Nord avec rouille et croutons + saumon + Salade de fruits frais et sorbet + Dame Blanche + 1 eau pétillante = 80€
Menu à partir de 20€50 – www.ducdebourgogne.be/

Shopping brugeois

Les deux principales rues commerçantes de Bruges sont les Geldmundstraat et Steenstraat.

En guise de souvenirs, tu peux ramener de la dentelle, du chocolat (on dénombre plus de 50 chocolatiers en activité dans la cité), des bières (La Brugse Zot, la Straffe Hendrik et la Bourgogne des Flandres sont trois bières locales primées aux concours internationaux) ou encore des gourmandises.

Juliette’s – Wollestraat 31a
Garantis sans conservateurs, additifs et colorants, les succulents gâteaux de Juliette sont élaborés à partir des recettes de sa grand-mère. Entre les spéculoos, les dentelles de Bruges, les biscuits au gingembre et les cookies, le choix ne manque pas.
Ouvert tous les jours de 10h à 18h – www.juliettes.be/

La Belgique gourmande – Steenstraat 12
On y trouve pas mal de friandises mais on a acheté uniquement des cuberdons aka «neuzekes» (les petits nez). Ce bonbon flamand au cœur coulant était à l’origine à la framboise mais se décline désormais dans de nombreux parfums (cassis, cerise, melon, noix de coco…). Et c’est toujours aussi bon !
Ouvert tous les jours de 10 h à 19 h – www.labelgiquegourmande.be

Vie de Vue – Hoogstraat 40
Si tu aimes la déco vintage, la boutique de Martine Van Melckebeke est faite pour toi. En effet, celle-ci parcourt les greniers poussiéreux de la Belgique pour y dénicher des objets originaux et uniques.
Ouvert du mercredi au samedi de 10h à 18h – viedevue.be/

Se rendre à Bruges

Depuis la Gare du Nord, Bruges est accessible en 2h30 via le Thalys et le TER Belge. Le centre se trouve ensuite à 15 minutes en bus. On a opté pour une voiture de location (péage Paris-Bruges à 16,50€).

Bruges étant une ville résolument piétonne, il faut donc prévoir 8,70€/journée de parking. Notre hôtel avait son propre parking mais il était bien plus cher (28€/jour).

Où dormir à Bruges ?

Crowne Plaza Brugge (Burg 10, Bruges 8000 Belgique – à partir de 138€18 la nuitée – www.ihg.com/crowneplaza/). Situé à 250 mètres de la Grand-Place (Markt), cet hôtel 4 étoiles très cosy dispose de tout le confort moderne (Wifi gratuit, douche à l’italienne, TV câblée à écran plat, articles de toilette gratuits…)

On aime particulièrement le personnel efficace, les petites attentions (chocolats, bouteille d’eau et spray aux huiles essentielles pour les oreillers), la vue de notre chambre sur le square de la place du Burg et le Beffroi ainsi que la piscine intérieure gratuite qui ferme à 23h (très appréciable après une journée de marche).

Bruges n’a vraiment pas usurpé sa belle réputation et j’espère que tu as apprécié cette petite balade.
Lors de la prochaine étape de notre périple belge, on t’emmènera à la plage 😉

© Crédits Photos – S H U N R I Z E.com

A propos de l'auteur

Parisienne, 3e dan de Binge-watching, fan de Ninja, je chausse régulièrement mes baskets pour partir en randonnée dans le Grand Paris. J'♥ aussi les CHIPS !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.