Seazon, l’allié de ma grossesse

Last updated:

Enceinte de 4 mois, mon alimentation fait l’objet d’une attention particulière. Entre restrictions et couverture de mes besoins nutritionnels pour éviter les malaises, il fallait absolument revoir mes déjeuners. Pour se faciliter la tâche, on a donc opté pour une box repas le midi.

Ne pouvant plus cuisiner à cause d’une giga flemme et Alex étant tout le temps sur Teams, on n’a pas hésité longtemps entre une box contenant de quoi composer un repas et celle avec des plats tout prêts. A ce jour, on a déjà testé trois box alimentaires :

La FestiBox de Festins
5 plats traiteur pour 49€90
Sans engagement
Commande en ligne, à venir retirer en boutique tous les mardis
Les + : le goût est au rendez-vous
Les – : pas possible de choisir ses plats, devoir se déplacer

Le Pack Raisin de Avekapeti
5 plats cuisinés par des particuliers pour 34€50
Sans engagement
Commande en ligne, livrée chez vous
Les + : le choix, tarif dégressif, sa dimension sociale
Les – : la saveur inégale des plats

Et enfin, la box 10 plats de Seazon qui a remporté notre adhésion. Cela fait désormais un mois que nous sommes abonnés et nous en sommes ravis. Note que je n’ai aucun partenariat avec cette marque. Il s’agit ici d’un retour d’expérience financé avec notre argent.

Comment fonctionne Seazon ?

Tu choisis ton abonnement. La box Seazon possède une offre de 4 à 14 plats par semaine, le prix est dégressif selon la formule choisie :

  • 4 plats : 39€90 par semaine
  • 6 plats : 52€90 par semaine
  • 8 plats : 64€90 par semaine
  • 10 plats : 74€90 par semaine
  • 12 plats : 83€90 par semaine
  • 14 plats : 92€90 par semaine

Lors de notre inscription, on a bénéficié d’un rabais de 30% avec le code TV vu dans la pub. Si le code n’est plus d’actualité, le notre te permettra d’avoir -20€ sur ta première commande : ALEXISM220

Puis, tu sélectionnes ton créneau de livraison. Entre 8h et 13h, la livraison est gratuite, sinon c’est 3,90€. Enfin, tu n’a plus qu’à choisir parmi une vingtaine de plats et à les régler (carte bancaire, Paypal ou LunchR).

Note que tu peux modifier ta commande (plats, nombre de repas, l’adresse de livraison et le créneau) au minimum jusqu’à 5 jours avant sa livraison, sans frais. A tout moment, on peut mettre en pause ou désactiver son abonnement via l’espace client.

Ce qu’on aime chez Seazon

  • Le bon rapport qualité/prix/quantité (Alex a un bon coup de fourchette 😄)
  • Sa flexibilité avec la suspension de l’abonnement en 1 clic
  • Le SMS du livreur pour nous dire à quelle heure il passe
  • La présence de plats végétariens
  • La variété des plats et leur saveur
  • Les plats cuisinés sans additif ni conservateur (91% des plats ont un Nutri-Score A ou B)
  • Les ingrédients de saison, sourcés en circuits courts et labellisés (poulet bleu-blanc-cœur, champignons de Villers-Cotterêts, feta vegan BIO Tomm’ Pousse, œufs Poulehouse du Limousin carottes bio des Landes…)

Idéal pour les femmes enceintes

Produits de la mer crus, œufs crus, viandes crues ou peu cuites, charcuteries artisanales et produits laitiers au lait cru. Ma grossesse m’interdit certains aliments car ils pourraient me refiler la listériose. La liste des ingrédients de chaque plat étant bien détaillée à la fois sur la fiche produit et sur le packaging, cela me facilite vraiment la vie.

Autre bon point, la livraison étant assurée par un camion frigorifique de Chronofresh, la chaine du froid est bien respectée. Ainsi, je n’ai pas peur de chopper un autre truc.

Mieux encore, si je viens à souffrir de diabète gestationnel, je pourrai même choisir des plats à faible charge glycémique. Mais croisons les doigts pour que cela n’arrive pas 😄

Bémol écologique

Si la start-up francilienne favorise les circuits courts et est plutôt bonne élève concernant l’éco-score qui mesure l’impact environnemental de ses plats (79% de ses plats ont un éco-score A ou B et la marque a aussi banni le bœuf, le cabillaud et l’avocat de ses recettes), elle engendre aussi une quantité non négligeable de déchets. En effet, on regrette le plastique de ses plats à réchauffer au micro-ondes. Seazon devrait peut-être envisager des récipients consignés pour fidéliser davantage ses clients.

Pas mal réticente au départ, je dois avouer que c’est un service dont j’aurai du mal à me passer aujourd’hui. Les box alimentaire comme Seazon c’est dire au-revoir à la queue au supermarché ou à l’attente désespérée du livreur à vélo/scooter. Et puis, manger de bons petits plats savoureux, variés et équilibrés, sans avoir à cuisiner, c’est un petit plaisir qui ne se refuse pas.

Crédits Photos – © Seazon / Shunrize.com