City trek Oslo : la forêt de Nordmarka

Last updated:

Pour démontrer à nouveau que la vibrante Oslo offre aussi la sérénité d’une nature tranquille et revigorante, on t’emmène dans sa principale zone de loisirs, la forêt de Nordmarka.

Après avoir eu un aperçu des espaces verts du centre-ville et s’être balader au fil de la rivière Akerselva, partons explorer ses collines boisées.

Facilement accessible en T-Bane (métro), cette immense région forestière foisonne de points d’intérêts remarquables. On peut notamment visiter le Musée du Ski à Holmenkollen, pique-niquer au lac de Sognsvann ou encore emprunter l’un des nombreux itinéraires balisés.

Déjeuner avec vue

On opte pour une randonnée depuis la station Frognerseteren. Comptez 30 minutes de T-Bane pour atteindre le terminus de la ligne 1.

De la gare, il faut suivre durant 5 minutes le sentier forestier qui mène jusqu’au café-restaurant panoramique. Construit en 1891, ce bâtiment en bois très atypique donne une vue imprenable sur la ville et le fjord.

  • Kafe Seterstua
    Holmenkollveien 200 – Station métro 1 Frognerseteren – Ouvert 7j/7 de 11h à 21h – www.frognerseteren.no
    Le temps d’un déjeuner, on décide de profiter de sa jolie terrasse ensoleillée. Sur place ou à emporter, on y trouve des plats chauds ou froids et une sélection de gâteaux.
    Au menu : Tartines de saumon (108 NOK x2), meringue au chocolat (37 NOK), tarte aux pommes (65 NOK) et jus de pommes (45 NOK x2) = 408 NOK.
    On aime : la tarte aux pommes est une petite tuerie.



Également présent à l’intérieur, le restaurant Finstua propose une cuisine traditionnelle norvégienne, élaborée uniquement avec des produits frais. Le menu change donc en fonction des saisons. C’est toutefois moins abordable financièrement que le self, comptez entre 185 et 295 NOK le plat.




La randonnée

Le ventre plein, on se met enfin en route. Direction Skådalen, à 4 kilomètres de là. Ici, pas besoin de carte. Comme en France, il n’y a qu’à suivre les balises peintes sur les arbres (bleues pour ce sentier).

On a toujours trouvé que la forêt était un lieu magique et la beauté des lieux n’a fait que renforcer ce sentiment. Ici, on a vraiment l’impression d’être seuls au monde. On peine à imaginer qu’on est si près de la civilisation.

statue de Johan Hagbart Pedersen Grøttumsbraaten à Frognerseteren
Maison traditionnelle norvégienne en bois avec son toit végétalisé























Pas de difficultés insurmontables mais un bon dénivelé à certains endroits. Prévoir de bonnes chaussures car même avec mes crampons, on est souvent à deux doigts de se vautrer sur des pierres glissantes. Si tu viens en été, penses également à te munir d’une gourde et à t’enduire de produit anti-moustiques !

Ultime stop panorama

Avant de rentrer à l’hôtel, on fait un dernier stop à la station Skogen pour profiter encore un peu de cette vue magnifique sur le Fjord.


Et voilà, j’espère que cette échappée verte dans la forêt d’Oslo t’a plu. Prochaine escale : une virée sur les îles de Gressholmen et Hovedøya. 🌴

© Crédits Photos – S H U N R I Z E.com