Le webzine avide de découvertes
© 2006-2023 SHUNRIZE.com

L’Absurde Séance de Nantes : février 2023

A l’origine de bien des cauchemars, deux mythes vivants du cinéma fantastique et d’horreur seront mis à l’honneur au Katorza.

Pour le mois de février, l’Absurde Séance de Nantes propose ainsi deux œuvres de la riche carrière de Joe Dante et John Carpenter. Deux films cultes des années 80 qui témoignent de l’inventivité de nos talentueux artisans.

Vendredi 10 février

22h00 – L’Aventure intérieure (Innerspace) de Joe Dante
Comédie fantastique
USA, 1987
Pilote émérite, Tuck Pendleton a pourtant été écarté de l’aéronavale américaine à cause de son comportement. Alors qu’il s’est porté volontaire pour une expérience scientifique de miniaturisation du corps humain, les choses dérapent à nouveau. Au lieu de voyager comme prévu dans un lapin, il se retrouve injecté dans les fesses d’un employé de supermarché. Comment établir un contact et surtout comment en sortir ? Après l’échec commercial d’Explorers, Joe Dante signe ici un remake déjanté du Voyage fantastique de Richard Fleischer. Produit par Steven Spielberg, ce mélange savoureux de comédie et de science-fiction met en vedette Dennis Quaid, Martin Short et Meg Ryan. Regorgeant d’effets spéciaux réussis, il a d’ailleurs raflé un Oscar pour ses trucages réalisés sans aucun ordinateur.

Vendredi 24 février

22h00 – Prince des ténèbres (Prince of Darkness) de John Carpenter
Épouvante-Horreur, Interdit aux moins de 12 ans
USA, 1987
Au cœur des bas quartiers de Los Angeles, un prêtre et une équipe de scientifiques étudient un mystérieux cylindre de verre contenant un liquide vert tourbillonnant. Dissimulé pendant des siècles dans le sous-sol de l’église, il contiendrait l’enveloppe corporelle d’une figure maléfique… Doté d’un budget réduit à trois millions de dollars et d’acteurs peu connus, à l’exception de Donald Pleasence (Halloween et New-York 1997), cet oppressant huis clos est l’une des plus grandes réussites de John Carpenter dans le domaine de l’horreur. Second volet de sa «Trilogie de l’Apocalypse», le premier étant The Thing et le troisième L’Antre de la folie, Prince des Ténèbres a reçu le Prix de la critique au Festival d’Avoriaz en 1988.

© 1987 Warner Bros. / StudioCanal – Splendor Films. Tous droits réservés.

Cinéma Katorza 3, rue Corneille 44000 Nantes
Tarif normal 7€ | Réduit 6,60€ | Abonné Katorza 5,60€
Plus d’infos sur www.absurdeseance.fr

Total
0
Share