Ce dimanche 20 mai, on a encore envie de s’échapper de Paris. Histoire de profiter de cette journée ensoleillée, on décide alors de tester l’une des 10 cueillettes du réseau Chapeau de Paille présentes en Ile de France. Ce sera la Cueillette de Viltain !

A bord d’une Autolib, on file vers Jouy-en-Josas dans les Yvelines. Après la Ferme de Coubertin à Saint-Rémy-lès-Chevreuse et la Miellerie du Gâtinais à Boutigny-sur-Essonne, on a hâte de voir ce que Viltain peut nous offrir.

½ heure plus tard, on atteint le plateau de Saclay où s’étend l’un des derniers bastions de l’agriculture francilienne périurbaine. Rhubarbe, salades, bettes, aillet, échalotes, oignons, courgettes, lys, œillets de poète ainsi que les premières fraises de la saison. Petits et grands profitent déjà des 50 hectares de la famille Dupré.

LA CUEILLETTE

Rien de plus simple ! On cueille soi-même ses fruits, légumes et/ou fleurs, puis on règle le tout à la caisse. En fonction des disponibilités, les prix sont indiqués à l’entrée de chaque parcelle. Les produits comme les lys, courgettes et oignons sont exposés près des caisses.

Des brouettes gratuites, des paniers et des sacs payants sont mis à disposition. Alex avait son sécateur mais il est possible d’en obtenir un contre une caution.

Pour 9€, on repart avec 2 courgettes, 2 gros oignons, 2 belles salades, des fraises, des radis et de quoi faire 3 bouquets d’œillets.







LA LAITERIE

A deux pas des champs, les Dupré élèvent aussi des vaches Prim’Holstein. Tous les jours de l’année, on peut d’ailleurs assister à leur traite de 15H30 à 17H30.
Les visites guidées se faisant uniquement les mercredis à 15h (4€/adulte et 3€/enfant de + de 3 ans), on s’est contenté d’observer de loin la salle de traite et les veaux dans leur étable.



LE MARCHÉ DE VILTAIN

Sur place, on produit du lait, des yaourts, du labné, du beurre, de la confiture de lait et du fromage. Tous ces produits et une sélection de produits fermiers et artisanaux sont vendus sous la halle du Marché de la Ferme.

Ici, on s’est fait plaisir en dépensant une centaine d’euros. 6 confitures, un poulet rôti, du saucisson, du fromage (de chèvre et de vache), des frit ’pettes, du jus de pomme, deux pains d’épices à l’abricot et 1 caissette de pommes de terre de l’ile de Ré. C’est la régalade !







De jolies fleurs, une salade qui croque sous les dents, des radis parfumés et des courgettes qui se tiennent à la cuisson. Quel plaisir de cueillir tout ça soi-même et de retrouver le vrai goût des produits. On a passé un très chouette moment à Viltain et on reviendra sûrement cet été.

Ferme de Viltain
Chemin de Viltain
78350 Jouy-en-Josas
Ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h – dimanche de 10h à 19h
www.viltain.fr – 01 69 41 22 23

Pas de voiture, pas d’Autolib ? Tout n’est pas perdu !

A partir de la Gare de Jouy-en-Josas (RER C), tu peux emprunter la ligne 9 en direction du Centre commercial Ulis 2 et descendre à l’arrêt Petit Viltain. Le dernier bus pour revenir à Jouy-en-Josas est à 20h17 et celui en direction du RER B (Gare du Guichet) est à 20h11. Bien pratique, ce bus ne circule malheureusement pas le weekend.

Le samedi, il faut se rabattre sur le bus Phébus GHP Campus HEC en descendant à l’arrêt Val d’Albian HEC et marcher ensuite pendant 10 minutes sur la route d’Orsay. Le dernier bus pour revenir au RER C est à 21h20.

En revanche, je n’ai pas d’alternative pour le dimanche et les jours fériés.

© Crédits Photos – S H U N R I Z E.com

2 Réponses

    • Val

      Il y a des indications sur les panneaux mais pas pour toutes les parcelles. Par exemple pour les radis, il n’y avait rien. Les produits qui demandent une attention particulière sont mis à disposition dans des bacs à côté des caisses. Ce jour-là il y avait des lys, des courgettes et des oignons.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.