LOOPER

Science-fiction – De Rian Johnson Avec Bruce Willis, Joseph Gordon-Levitt
Avis : A la croisée de « L’Armée des douze singes », « Bienvenue à Gattaca » et de « Retour vers le futur », « Looper » nous esquisse un avenir peu reluisant, dirigé par une Mafia qui se sert du passé pour se débarrasser de cadavres encombrants. Six ans après « Brick », Rian Johnson retrouve Joseph Gordon Levitt, méconnaissable sous son maquillage et ses prothèses, pour composer un thriller d’anticipation au scénario alambiqué mais rudement efficace. Aux côtés de Bruce Willis, l’étoile montante d’Hollywood confirme dans ce divertissant voyage dans le temps son indéniable talent d’acteur.

FRANKENWEENIE

Animation – De Tim Burton Avec Charlie Tahan, Winona Ryder
Avis : Adaptation d’un court-métrage en prises de vues réelles que Tim Burton réalisa en 1984, cette relecture du « Frankenstein » de Mary Shelley en noir et blanc, en 3D et en stop-motion est l’un des meilleurs films de Tim Burton depuis longtemps. Drôle et touchant, « Frankenweenie » regorge de références aux films d’horreur classiques et ravira petits et grands.

UNE FAMILLE RESPECTABLE

Drame – De Massoud Bakhshi Avec Babak Hamidian, Mehrdad Sedighian
Avis : Le premier long-métrage du documentariste Massoud Bakhshi mêle les codes du thriller et du drame familial. Instructif car il lève le voile sur les contractions d’un pays sous le joug de l’obscurantisme depuis 30 ans, « Une Famille respectable » risque cependant de vous faire sombrer dans le coma à cause de ses trop nombreuses sous-intrigues.

PARANORMAL ACTIVITY 4

Épouvante-horreur – De Henry Joost et Ariel Schulman Avec Katie Featherston, Kathryn
Avis : Le quatrième volet de cette saga initiée en 2009 se situe cinq ans après les évènements de « Paranormal Activity 2 ». Le troisième opus m’avait donné de l’espoir quant à cette énième suite mais finalement les producteurs ont décidé de persévérer dans l’exploitation du néant intersidéral. A moins d’être sensible au courant d’air et d’être effrayer par votre ombre, vous ne risquez pas d’avoir peur en matant cet ersatz de film d’épouvante. Une étoile pour le sourire provoqué par certaines répliques du petit ami de l’héroïne et pour le jeu de l’étrange petit voisin.