Durant notre séjour dans notre cabane perchée, Alex a loué une voiture. Nous en avons profité pour partir à la découverte du Perche.

Au programme de cette 1/2 journée eurélienne : oxygène, culture et bonne bouffe !

Champrond-en-Gâtine

Premier arrêt à environ 2,5 kilomètres du Domaine de Bois Landry. Ce charmant petit village percheron n’a pas grand chose à offrir sur le plan patrimonial. Toutefois, on note la présence de l’église Saint-Sauveur (XIIe siècle) qui cache sous son autel une source soit disant intarissable.

Un peu plus loin, nous avons l’ancien pavillon de chasse du comte Étienne d’Aligre, construit en 1876 sur les ruines d’un ancien château fort. Intégralement restauré par des artisans locaux, la Tour d’Aligre est désormais un gîte.

Au bout de la Grande rue, derrière la mairie, l’étang du Panama accueille un lavoir et se prête volontiers à la pêche à la truite.

Le tour de la commune est vite fait mais sachez que trois chemins de randonnées sont proposés au départ de Champrond-en-Gâtine : « Le Beauvais » (7 kilomètres), « Le Bois Landry » (18,5 kilomètres), et « Le Brisecou » (6 kilomètres) dont vous pouvez télécharger les plans ici.

Lavoir de Champrond-en-Gâtine



Nogent-Le-Rotrou

La capitale du Perche et sous-préfecture d’Eure-et-Loir est la seconde étape de notre périple. Avec son patrimoine architectural important qui compte pas moins de onze monuments historiques, Nogent-Le-Rotrou a effectivement de sérieux atouts pour justifier son label de « plus beau détour de France ».

Sur ses quatre églises, nous avons pu admirer celle de Notre-Dame (XIIe siècle) avec son portail de style ogival primitif et la plus ancienne d’entre elles qui n’est plus ouverte au culte, Saint-Hilaire (XIe siècle).

Près de cette dernière coule d’ailleurs la rivière de l’Huisne où l’on peut s’adonner au canoë kayak.

Nous regagnons ensuite les hauteurs de la ville afin de déjeuner face à l’imposant Château Saint-Jean (XIe siècle) qui surplombe la vallée. Il y a encore bien des choses à voir sur place mais nous reprenons notre route pour rejoindre un véritable écrin de verdure.

Eglise Notre-Dame Nogent-Le-Rotrou

Eglise Saint-Hilaire Nogent-Le-Rotrou

Lavoir de Nogent-Le-Rotrou
Château Saint-Jean à Nogent-Le-Rotrou

Thiron-Gardais

Notre dernier stop est définitivement notre coup de cœur de la journée. La visite de Thiron-Gardais débute par son joli étang de 8 hectares situé à l’entrée du bourg.

Nous poursuivons par son Église Abbatiale (1114), en accès libre, inscrite au Monuments Historiques. Si l’intérieur est très bien conservé, le mur nord de l’édifice, déjà étayé en 2008, menace malheureusement de s’effondrer.

A deux pas de là, les jardins thématiques du domaine (3€ l’entrée) finissent de ravir nos yeux mais aussi nos narines avec son amusant parcours olfactif.

Point people : Stéphane Bern est devenu propriétaire en 2014 de l’ancien collège Royal qui jouxte l’abbaye et le rénove avec ses fonds personnels pour en faire un musée.

Après avoir acheté des produits du terroir, il est déjà temps de repartir vers notre cabane.

Etang de Thiron-Gardais



Abbaye de Thiron-Gardais

Jardins de L'Abbaye de Thiron-Gardais

Forêts, bocages, pâturages, chemins cernés de haies cathédrales, vallées verdoyantes, châteaux, et bourgs de caractère. A seulement 1h30 de Paris, Le Perche est décidément la destination idéale si on souhaite faire une escapade dépaysante au grand air.

Alex et moi avons eu un bref aperçu de sa richesse et de son authenticité mais nous comptons bien y retourner !

Et vous, connaissez-vous cette région ? Quel est votre endroit préféré ?

© Crédits Photos – S H U N R I Z E.com