Golden Globes 2013 : Le Palmarès

Organisée par l’Association de la Presse Étrangère à Hollywood (HFPA), la 70e cérémonie des Golden Globes donnait cette nuit le coup d’envoi de la saison des prix hollywoodiens en récompensant les films, séries, acteurs et actrices du petit et du grand écran qui ont marqué 2012.

N’écoutant que mon courage, j’ai choisi encore une fois de veiller jusqu’au petit matin pour livetwetter les résultats. Durant cette soirée, pourtant animée par Tina Fey et Amy Poehler, deux humoristes issues du « Saturday Night Live », il ne s’est pas passé grand chose d’excitant. Pas de dérapages et encore moins de prestations qui resteront gravées dans les annales.

A défaut de se taper le cul par terre, on aura au moins ri un peu avec l’intervention de Kristen Wiig (« Mes meilleures amies ») et Will Ferrell (« Moi, Député ») qui en remettant le prix de la Meilleure actrice dans une comédie ou une comédie musicale déclamèrent des énormités sur le prétendu contenu des films nommés.

Cette année, la comédie musicale « Les Misérables » de Tom Hooper s’est sensiblement démarquée des autres candidats en rafflant trois prix (Meilleure comédie, Meilleur acteur et Meilleur actrice). Oublié par les membres de l’Académie des Oscars, Ben Affleck a d’ores et déjà pris sa revanche en recevant deux prestigieux prix pour « Argo », celui du Meilleur réalisateur et du Meilleur film dramatique. « Django Unchained » quant à lui qui était nommé dans 5 catégories repart avec deux trophées dont celui du Meilleur scénario pour Quentin Tarantino.

Si les français sont repartis bredouille (« De Rouille et d’Os » et « Intouchables), Michael Haneke s’est vu remettre le prix du Meilleur film étranger pour « Amour » par deux expendables (Arnold Schwarzenegger et Sylvester Stallone), continuant ainsi tranquillement sa petite moisson après la Palme d’Or au dernier Festival de Cannes.

Ben Affleck pour « Argo »

MEILLEUR FILM DRAMATIQUE
ARGO de Ben Affleck
Étaient en compétition : « Django Unchained », « Life of Pi », « Lincoln », « Zero Dark Thirty »

MEILLEUR ACTEUR DANS UN DRAME
DANIEL DAY-LEWIS pour « Lincoln »
Étaient en compétition : Richard Gere pour « Arbitrage », John Hawkes pour « The Sessions », Joaquin Phoenix pour « The Master », Denzel Washington pour « Flight ».

MEILLEURE ACTRICE DANS UN DRAME
JESSICA CHASTAIN pour « Zero Dark Thirty »
Étaient en compétition : Marion Cotillard pour « Rust & Bone » (« De Rouille et d’Os »), Helen Mirren pour « Hitchcock », Naomi Watts pour « The Impossible », Rachel Weisz pour « Deep Blue Sea ».

Hugh Jackman pour « Les Misérables »

MEILLEURE COMÉDIE OU COMÉDIE MUSICALE
LES MISERABLES
Étaient en compétition : « The Best Exotic Marigold Hotel » (« Indian Palace »), « Moonrise Kingdom », « Salmon Fishing in the Yemen » (« Des Saumons dans le désert »), « Silver Linings Playbook » (« Happiness Therapy »).

MEILLEUR ACTEUR DANS UNE COMÉDIE OU COMÉDIE MUSICALE
HUGH JACKMAN pour « Les Misérables
Étaient en compétition : Jack Black pour « Bernie », Bradley Cooper pour « Silver Linings Playbook » (« Happiness Therapy »), Ewan McGregor pour « Salmon Fishing in the Yemen » (« Des Saumons dans le désert »), Bill Murray dans « Hyde Park ».

MEILLEURE ACTRICE DANS UNE COMÉDIE OU UNE COMÉDIE MUSICALE
JENNIFER LAWRENCE pour « Silver Linings Playbook » (« Happiness Therapy »)
Étaient en compétition : Emily Blunt pour « Salmon Fishing in the Yemen » (« Des Saumons dans le désert »), Judy Dench pour « Best Exotic Marigold Hotel » (« Indian Palace »), Maggie Smith pour « Quartet », Meryl Streep pour « Hope Springs ».

Jennifer Lawrence Meilleure actrice pour « Happiness Therapy »

MEILLEUR RÉALISATEUR
BEN AFFLECK pour « Argo »
Étaient en compétition : Kathryn Bigelow pour « Zero Dark Thirty », Ang Lee pour « Life of Pi », Steven Spielberg pour « Lincoln », Quentin Tarantino pour « Django Unchained ».

MEILLEUR SECOND RÔLE MASCULIN
CHRISTOPH WALTZ pour « Django Unchained »
Étaient en compétition : Alan Arkin pour « Argo », Leonardo DiCaprio pour « Django Unchained », Philip Seymour Hoffman pour « The Master », Tommy Lee Jones pour « Lincoln ».

MEILLEUR SECOND RÔLE FÉMININ
ANNE HATHAWAY pour « Les Misérables »
Étaient en compétition : Amy Adam pour « The Master », Sally Field pour « Lincoln », Helen Hunt pour « The Sessions », Nicole Kidman pour « The Paperboy ».

MEILLEUR SCÉNARIO
« DJANGO UNCHAINED » de Quentin Tarantino
Étaient en compétition : « Zero Dark Thirty », « Lincoln », « Silver Linings », « Django Unchained », « Argo ».

Adèle Meilleure chanson originale pour « Skyfall »

MEILLEURE BANDE ORIGINALE
LIFE OF PI par Mychael Danna
Étaient en compétition : « Argo », « Anna Karenina », « Cloud Atlas », « Lincoln ».

MEILLEURE CHANSON ORIGINALE
SKYFALL: Adele, Paul Epworth (« Skyfall »)
Étaient en compétition : Act of Valor : « For You », Hunger Games : « Safe and Sound », Les Misérables : « Suddenly », Stand Up Guys : »Not Running Anymore »

MEILLEUR FILM D’ANIMATION
REBELLE
Étaient en compétition : « Frankenweenie », « Rise of the Guardians » (« Les 5 légendes »), « Wreck-It Ralph » (« Les mondes de Ralph »).

MEILLEUR FILM ÉTRANGER
AMOUR de Michael Haneke (Allemagne)
Étaient en compétition : « A Royal Affair », « The Untouchables », « Con Tiki », « Rust and Bone » (« De Rouille et d’Os »).

Côté télé, Tout comme l’an dernier, « Homeland » était à l’honneur avec le Prix de la Meilleure série, du Meilleur acteur et de la Meilleure actrice dramatique. Pour la comédie, c’est la série « Girls » produite par Judd Apatow (« 40 ans, toujours puceau », « En cloque, mode d’emploi ») diffusée sur HBO qui remporte le prix de la meilleure série et sa créatrice Lena Dunham se paie même le luxe de repartir avec le prix de la meilleure actrice.

Autre gagnant des Golden Globes, « Game Change », un téléfilm produit par HBO consacré à la campagne électorale de 2008 qui remporte trois prix (Meilleur téléfilm, Meilleure actrice, Meilleur acteur).

Damian Lewis Meilleur Acteur pour « Homeland »

MEILLEURE SÉRIE DRAMATIQUE
HOMELAND
Étaient en compétition : « Breaking Bad », « Boardwalk Empire », « Downton Abbey », « Newsroom ».

MEILLEUR ACTEUR DANS UNE SÉRIE DRAMATIQUE
DAMIAN LEWIS pour « Homeland »
Étaient en compétition : Steve Buschemi, Bryan Cranston, Jeff Daniels, Jon Hamm.

MEILLEURE ACTRICE DANS UNE SÉRIE DRAMATIQUE
CLAIRE DANES pour « Homeland »
Étaient en compétition : Connie Britton pour « Nashville », Glenn Close pour « Damages », Michelle Dockery pour « Downton Abbey », Julianna Marguiles pour « The Good Wife ».

Zosie Mamet, Lena Dunham et Allison Williams pour « Girls »

MEILLEURE SÉRIE COMIQUE
GIRLS
Étaient en compétition : « The Big Bang Theory », « Episodes », « Modern Family », « Smash ».

MEILLEUR ACTEUR DANS UNE SÉRIE COMIQUE
DON CHEADLE pour « House of Lies »
Étaient en compétition : Alec Baldwin pour « 30 Rock », Louis CK pour « Louis », Matt LeBlanc pour « Episodes », Jim Parsons pour « The Big Bang Theory ».

MEILLEURE ACTRICE DANS UNE SÉRIE COMIQUE
LENA DUNHAM pour « Girls
Étaient en compétition : Zooey Deschanel pour « New Girl », Julia Louis-Dreyfus pour « Veep », Tina Fey pour « 30 Rock », Amy Poehler pour « Parks and Recreation ».

Julianne Moore entourée de l’équipe de « Game Change »

MEILLEUR TÉLÉFILM OU FICTION TV
GAME CHANGE
Étaient en compétition : « Game Change », « The Girl », « Hatfields & McCoys », « The Hour », « Political Animals ».

MEILLEUR ACTEUR DANS UN TÉLÉFILM OU UNE MINI-FICTION TV
KEVIN COSTNER pour « Hatfields & McCoys »
Étaient en compétition : Benedict Cumberbatch, Woody Harrelson, Toby Jones, Clive Owen.

MEILLEURE ACTRICE DANS UN TÉLÉFILM OU UNE MINI-FICTION TV
JULIANNE MOORE pour « Game Change »
Étaient en compétition : Nicole Kidman, Jessica Lange, Sienna Miller, Sigourney Weaver.

MEILLEUR SECOND RÔLE MASCULIN DANS UNE SÉRIE/TÉLÉFILM OU FICTION TV
ED HARRIS pour « Game Change
Étaient en compétition : Max Greenfield pour « New Girl », Danny Houston pour « Magic City », Mandy Patinkin pour « Homeland », Eric Stonestreet pour « Modern Family ».

MEILLEUR SECOND RÔLE FÉMININ DANS UNE SÉRIE/TÉLÉFILM OU FICTION TV
MAGGIE SMITH pour « Downton Abbey »
Étaient en compétition : Hayden Panetierre pour « Nashville », Archie Panjabi pour « The Good Wife », Sarah Paulson pour « Game Change », Sofia Vergara pour « Modern Family ».

Et parce qu’une partie de son discours a une résonance particulière après que la bêtise crasse ait envahie les rues parisiennes ce week-end, voici Jodie Foster lors de la remise du prix Cecil B. DeMille qui récompense les artistes pour l’ensemble de leur carrière.