Le fjord d’Oslo abrite une quarantaine d’îles dont certaines sont accessibles par bateaux depuis le centre-ville. Aujourd’hui, nous allons explorer quatre d’entre elles : Hovedøya, Gressholmen, Rambergøya et Heggholmen.

Fuis les croisières hors de prix et privilégie les ferries de la compagnie de transports en commun Ruter. Situés juste en face de l’hôtel de ville (Rådhuset), ils permettent de visiter le fjord avec un simple ticket de bus (55 NOK).



Hovedøya

A Aker Brygge (tramway 12), il faut donc prendre la ligne B1, B2 ou B3 du ferry. Cinq minutes suffiront pour arriver à destination ! Recouverte de forêt, Hovedøya a pour principales attractions :

  • un hangar à canons qui accueille des expositions (Lavetthuset)
  • les ruines d’un monastère cistercien (1147)
  • des canons qui défendaient la citadelle d’Akershus (1808)
  • une réserve naturelle
  • des plages et criques pour se baigner
  • une jolie vue sur le centre-ville

hangar à canons Hovedoya Oslo
monastère cistercien d'hovedoya à oslo





Côté restauration, le Klosterkroa café (ouvert tous les jours de 11h à 18h, fermé le lundi – www.klosterkroa.no) situé non loin de l’embarcadère propose des snacks et des plats chauds. Toutefois, les osloïtes préfèrent utiliser les fameux engangsgrills (barbecues jetables dispos dans les supermarchés – 15 NOK) pour pique-niquer. Comme eux, on casse la croute au bord de la plage afin de profiter un max de ce bel endroit.


La plage est très jolie et les gens sont hyper respectueux (pas de hurlements et musique à fond la caisse). En revanche, le sol est jonché de cailloux et de coquillages coupants. Je douille et j’ai un peu honte en voyant ce bébé marcher tranquillement devant moi.
Il fait chaud mais l’eau étant à 18°c, seuls mes pieds feront trempette. Mon côté martiniquais prend le dessus sur mon côté breton sur ce coup-là 😆



bernaches nonnette ile de hovedoya à oslo


Gressholmen

En fin d’après-midi, on reprend le ferry pour rejoindre Gressholmen, Heggholmen et Rambergøya. Connectées par des remblais rocheux, elles forment une seule et même île. Ici, il parait qu’il y a plein de lapins. Néanmoins, la chaleur et la présence de chiens ont dû les inciter à se cacher dans leurs terriers. Dommage !






  • Gressholmen Kro
    Ouvert uniquement en été, du lundi au vendredi de 12h à 22h30 – www.gressholmenkro.no
    Le soleil tape alors on s’octroie une pause gourmande dans ce café-restaurant fraîchement rénové. Depuis les années 1930, cet établissement sert des boissons, des snacks et un plat du jour.
    Au goûter : 1 esquimau à la mangue + 1 cornetto à la noisette + 2 boissons au thé = 186 NOK.
    On aime : la déco et les grandes fenêtres donnant sur la mer.



A défaut de lapins, on croise des oiseaux. Ces derniers squattent surtout la baie qui sépare Gressholmen et Rambergøya. Les ornithologues amateurs devront prévoir un bon objectif si ils veulent repartir avec de chouettes clichés.


femelles eider à duvet île de gressholmen à oslo
goeland argente sur l'ile de gressholmen à oslo
Pie de mer sur l'ile de gressholment à oslo

Ancienne zone d’activités industrielles, Heggholmen abrite quant à elle les vestiges du premier aéroport d’Oslo (1927 à 1939). Aujourd’hui, les rampes et le hangar des hydravions servent à l’entretien des bateaux. A l’extrémité nord, on aperçoit l’un des phares les plus anciens du fjord (1827).




On a adoré cette escapade ! Habitués à subir le comportement irrespectueux de nos voisins de serviette sur les plages françaises, quel plaisir de côtoyer ici des gens normaux. Le soleil se couchant très tard en été, n’hésite surtout pas à faire plusieurs îles dans la même journée.

Note cependant que si les ferries estivaux naviguent jusqu’à 22h passées, à partir d’octobre et jusqu’au mois de mars, seule la navette B1 circule jusqu’à 16h. Pour plus d’infos : www.ruter.no.

J’espère que cette balade ensoleillée t’a plu. Après t’avoir fait découvrir ses parcs, sa sublime forêt et la rivière Akerselva, le prochain et dernier article consacré à Oslo t’emmènera sur les traces des Vikings 😉

4 Réponses

  1. joyfuldreams

    Tu nous fais rêver avec tes sublimes photographies ! L’endroit a vraiment l’air d’être très jolie ! En plus, ça a l’air d’être calme et rempli d’espace vert, ce qui est parfait pour se ressourcer un petit peu dans le calme, le paisible, la nature et respirer l’air frais. Je ne savais pas qu’il pouvait exister des lieux comme celui-ci en Norvège haha.

    Répondre
    • Val

      Coucou Mélanie,
      Merci pour le compliment
      Le calme régnant dans les espaces verts d’Oslo est vraiment très agréable. La Norvège a énormément d’endroits comme cela mais je ne pensais en trouver à Oslo.
      J’habite juste à côté du bois de Vincennes et je suis toujours obligée d’aller à perpète pour avoir un peu de tranquillité 😀
      A très vite

      Répondre
  2. ecritureamoureuse

    Hello !
    J’aimerai beaucoup visiter la Norvège et tes photographies confirment ce souhait, surtout avec ce soleil magnifique. Ma photo préférée reste celle avec le shiba inu, mais c’est pas du tout objectif…
    Belle journée.

    Répondre
    • Val

      Bonjour et bienvenue par ici.
      On a eu de la chance. 8 jours sur place, un seul de ciel gris 🙂
      Ravie que mes photos rendent un peu justice à la beauté de ce pays. C’est toujours un peu l’angoisse au moment de choisir ses vacances, la Norvège ne nous a pas déçu.
      J’adore aussi ces chiens 😉
      Au plaisir de te relire

      Répondre

Laisser un commentaire