Organisée ce 12 janvier à Los Angeles par la Hollywood Foreign Press Association, la 71e cérémonie des Golden Globes Awards a donné le coup d’envoi des distributions de trophées à Hollywood. Présentée pour la deuxième fois consécutive par les comédiennes Tina Fey et Amy Poehler, elle a récompensé non seulement l’excellence dans les séries Télévisées mais aussi au Cinéma, faisant ainsi figure de véritable répétition pour les prochains Oscars.

Avant le show, les deux animatrices se vantaient de ne pas l’avoir préparé et effectivement, hormis deux ou trois vannes bien senties (notamment à propos des prothèses sexuelles utilisées dans « La vie d’Adèle » et « Le Loup de Wall Street »), il ne s’est pas passé grand-chose hier soir de ce côté là. Fort heureusement, il y a eu suffisamment de bonnes nouvelles parmi les gagnants pour nous sortir quelque peu de notre torpeur.

Diane Keaton venue chercher le Cecil B. DeMille Award de Woody Allen en son nom.

Pour ce qui est du cinéma, on notera tout d’abord que les représentants de la France sont repartis bredouilles, malgré 3 nominations : Meilleur film étranger (« La vie d’Adèle), Meilleure actrice de comédie (Julie Delpy pour «Before Midnight») et Meilleur film d’animation ( «Moi, moche et méchant 2»). Puis, on retiendra surtout les prix de la Meilleure performance dans un drame remportés par Matthew McConaughey («Dallas Buyers Club») et Cate Blanchett («Blue Jasmine») ainsi que le prix du Meilleur réalisateur obtenu par Alfonso Cuarón (« Gravity »).

Parmi les nombreux films en lice, le drame sur l’esclavage « 12 Years a Slave » de Steve McQueen et le thriller loufoque « American Bluff » de David O’Russell arrivaient en tête des nominations cette année avec sept citations. Si « American Bluff » a remporté la mise avec trois prix (Meilleur actrice, Meilleure actrice dans un second rôle et Meilleure comédie), « 12 Years a Slave » a dû se contenter d’un seul trophée, celui du Meilleur film dramatique.

Steve McQueen entouré de l’équipe de « 12 Years a slave ».

MEILLEUR FILM DRAMATIQUE
« 12 Years A Slave » (Steve McQueen)
Étaient en compétition : « Gravity » (Alfonso Cuaron), « Capitaine Phillips » (Paul Greengrass), « Philomena » (Stephen Frears) et « Rush » (Ron Howard)

MEILLEUR ACTEUR DANS UN DRAME
Matthew McConaughey dans « Dallas Buyers Club »
Étaient en compétition : Chiwetel Ejiofor dans « 12 Years A Slave », Tom Hanks dans « Capitaine Phillips », Idris Elba dans « Mandela : Un long chemin vers la liberté » et Robert Redford dans « All Is Lost »

Matthew McConaughey et Jared Leto récompensés pour « Dallas Buyers Club »

MEILLEURE ACTRICE DANS UN DRAME
Cate Blanchett dans « Blue Jasmine »
Étaient en compétition : Sandra Bullock dans « Gravity », Judi Dench dans « Philomena », Emma Thompson dans « Dans l’ombre de Mary » et Kate Winslet dans « Last days of Summer »

MEILLEURE COMÉDIE OU COMÉDIE MUSICALE
« American Bluff » (David O. Russell)
Étaient en compétition : « Her » (Spike Jonze), « Nebraska » (Alexander Payne), « Inside Llewyn Davis » (Ethan et Joel Coen) et « Le Loup de Wall Street » (Martin Scorsese).

David O Russel entouré de l’équipe d' »American Bluff »

MEILLEURE ACTRICE DANS UNE COMÉDIE OU UNE COMÉDIE MUSICALE
Amy Adams dans « American Bluff »
Étaient en compétition : Meryl Streep dans « Un été à Osage County », Julie Delpy dans « Before Midnight », Greta Gerwig dans « Frances Ha », Julia Louis-Dreyfus dans « All about Albert »

MEILLEUR ACTEUR DANS UNE COMÉDIE OU COMÉDIE MUSICALE
Leonardo DiCaprio dans « Le Loup de Wall Street »
Étaient en compétition : Christian Bale dans « American Bluff », Oscar Isaac dans « Inside Llewyn Davis », Joaquin Phoenix dans « Her » et Bruce Dern dans « Nebraska »

Leonardo Di Caprio récompensé pour sa performance hallucinée dans « Le Loup de Wall Street »

MEILLEUR RÉALISATEUR
Alfonso Cuarón (« Gravity »)
Étaient en compétition : Paul Greengrass (« Capitain Phillips »), Steve McQueen (« 12 Years a slave »), Alexander Payne (« Nebraska ») et David O. Russell (« American Bluff »)

MEILLEUR SECOND RÔLE MASCULIN
Jared Leto dans « Dallas Buyers Club »
Étaient en compétition : Barkhad Abdi dans « Capitaine Phillips », Daniel Brühl dans « Rush », Michael Fassbender dans « 12 Years A Slave » et Bradley Cooper dans « American Bluff ».

Alfonso Cuarón sacré Meilleur réalisateur pour « Gravity »

MEILLEUR SECOND RÔLE FÉMININ
Jennifer Lawrence dans « American Bluff »
Étaient en compétition : Julia Roberts dans « Un été à Osage County », June Squibb dans « Nebraska », Lupita Nyong’o dans « 12 Years A Slave » et Sally Hawkins dans « Blue Jasmine »

MEILLEUR SCÉNARIO
« Her » – Spike Jonze
Étaient en compétition : « Nebraska » – Bob Nelson, « Philomena » – Jeff Pope, « 12 Years A Slave » – John Ridley, « American Bluff » – David O. Russell

Et un de plus dans la collection de Jennifer Lawrence

MEILLEURE BANDE ORIGINALE
Alex Ebert (« All is Lost »)
Étaient en compétition : Alex Heffes (« Mandela : Un long chemin vers la liberté »), Steven Price (« Gravity »), John Williams (La Voleuse de Livre) et Hans Zimmer (12 Years a Slave)

MEILLEURE CHANSON ORIGINALE
U2 avec Ordinary Love (« Mandela : Un long chemin vers la liberté »)
Étaient en compétition : Atlas (« Hunger Games 2 »), Please Mr. Kennedy (« Inside Llewyn Davis »), Let It Go (« La Reine des neiges ») et Sweeter Than Fiction (One Chance)

Alex Ebert (« All is Lost ») remporte le Golden Globe de la Meilleure bande originale

MEILLEUR FILM D’ANIMATION
« La Reine des neiges »
Étaient en compétition : « Moi, moche et méchant 2 » et « Les Croods »

MEILLEUR FILM ÉTRANGER
« La Grande Bellezza » de Paolo Sorrentino
Étaient en compétition : « La Vie d’Adèle – Chapitres 1 et 2 » de Abdellatif Kechiche, « La Chasse » de Thomas Vinterberg, « Le Passé » de Asghar Farhadi et « Le Vent se lève » de Hayao Miyazaki

Contrairement à l’Hexagone, « Ma vie avec Liberace » (Behind the Candelabra) n’a pas connu les honneurs d’une sortie en salles mais Michael Douglas a pu prendre sa revanche en remportant le Golden Globe du meilleur acteur dans un téléfilm ou une mini-fiction tv et celui de la Meilleure fiction Tv. Cette 71e édition a également salué la fin de la série « Breaking Bad » en lui attribuant le Prix du Meilleur Acteur pour Bryan Cranston et celui de la Meilleure série dramatique. Tandis que « Brooklyn Nine-Nine » a créé la surprise avec ses deux Golden Globes dont celui de la meilleure série comique.

Bryan Cranston et l’équipe de « Breaking Bad »

MEILLEURE SÉRIE DRAMATIQUE
« Breaking Bad »
Étaient en compétition : « Downton Abbey », « The Good Wife », « House of Cards » et « Masters of Sex »

MEILLEUR ACTEUR DANS UNE SÉRIE DRAMATIQUE
Bryan Cranston (« Breaking Bad »)
Étaient en compétition : Liev Schreiber (« Ray Donovan »), Michael Sheen (« Masters of Sex »), Kevin Spacey (« House of Cards ») et James Spader (« The Blacklist »)

Robin Wright Meilleure actrice pour « House of Cards »

MEILLEURE ACTRICE DANS UNE SÉRIE DRAMATIQUE
Robin Wright (« House of Cards »)
Étaient en compétition : Julianna Margulies (« The Good Wife »), Tatiana Maslany (« Orphan Black »), Taylor Schilling
(« Orange Is the New Black ») et Kerry Washington (« Scandal »)

MEILLEURE SÉRIE COMIQUE
« Brooklyn Nine-Nine »
Étaient en compétition : « The Big Bang Theory », « Girls », « Modern Family » et « Parks and Recreation »

MEILLEUR ACTEUR DANS UNE SÉRIE COMIQUE
Andy Samberg (« Brooklyn Nine-Nine »)
Étaient en compétition : Jason Bateman (« Arrested Development »), Don Cheadle (« House of Lies »), Michael J. Fox (« The Michael J. Fox Show ») et
Jim Parsons (« The Big Bang Theory »).

Andy Samberg Meilleur Acteur dans une série comique pour « Brooklyn Nine-Nine »

MEILLEURE ACTRICE DANS UNE SÉRIE COMIQUE
Amy Poehler (« Parks and Recreation »)
Étaient en compétition : Zooey Deschanel (« New Girl »), Lena Dunham (« Girls »), Edie Falco (« Nurse Jackie ») et Julia Louis-Dreyfus
(« Veep »)

MEILLEUR TÉLÉFILM OU FICTION TV
« Behind the Candelabra »
Étaient en compétition : « American Horror Story: Coven », « Dancing on the Edge », « Top of the Lake » et « The White Queen »

Michael Douglas, Meilleur acteur pour « Behind the Candelabra » (« Ma vie avec Liberace »)

MEILLEUR ACTEUR DANS UN TÉLÉFILM OU UNE MINI-FICTION TV
Michael Douglas (« Behind the Candelabra »)
Étaient en compétition : Matt Damon (« Behind the Candelabra »), Chiwetel Ejiofor (« Dancing on the Edge »), Idris Elba (« Luther ») et Al Pacino (« Phil Spector »)

MEILLEURE ACTRICE DANS UN TÉLÉFILM OU UNE MINI-FICTION TV
Élisabeth Moss (« Top of the Lake »)
Étaient en compétition : Helena Bonham Carter (« Burton and Taylor »), Rebecca Ferguson (« The White Queen »), Jessica Lange
(« American Horror Story: Coven ») et Helen Mirren (« Phil Spector »).

Elizabeth Moss élue Meilleure actrice pour « Top of the Lake »

MEILLEUR SECOND RÔLE MASCULIN DANS UNE SÉRIE/TÉLÉFILM OU FICTION TV
Jon Voight (« Ray Donovan »)
Étaient en compétition : Josh Charles (« The Good Wife »), Rob Lowe (« Behind the Candelabra »), Aaron Paul (« Breaking Bad ») et Corey Stoll
(« House of Cards »)

MEILLEUR SECOND RÔLE FÉMININ DANS UNE SÉRIE/TÉLÉFILM OU FICTION TV
Jacqueline Bisset (« Dancing On the Edge »)
Étaient en compétition : Janet McTeer (« The White Queen »), Hayden Panettiere (« Nashville »), Monica Potter (« Parenthood ») et Sofia Vergara (« Modern Family »)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.