Londres, dimanche 24 septembre 2017. Alex et moi devons assister au match de football américain Baltimore Ravens Vs Jacksonville Jaguars. L’aller-retour dans la journée étant exténuant, nous avons préféré dormir sur place.

Direction Marylebone, notre quartier préféré. A deux pas de Baker Street et de Regent’s Park, le Dorset Square Hotel nous charme immédiatement avec sa façade en brique rouge anglaise et stuc blanc datant de 1840.

L’établissement 4 étoiles compte 38 chambres, réparties dans deux maisons de ville style Régence.

Mix and Match !

A l’intérieur, l’hôtelière-designer Kit Kemp a imaginé une déco qui célèbre le cricket.
Des poignées de portes aux diverses créations artistiques, elle souhaitait ainsi rappeler que le jardin d’en face accueillait le premier terrain de cricket de Thomas Lord en 1787.

Les murs sont agrémentés de motifs horticoles qui semblent être tirés d’un manuel de biologie vintage. Ici, chaque pièce a son propre cachet. Un parti pris audacieux mais plutôt harmonieux. Nous sommes à deux pas du métro. Pourtant, il règne une atmosphère extrêmement reposante.

Dans le salon « Drawing Room », il y a un Honesty Bar. On peut se servir librement et noter ce que l’on a consommé pour que ce soit facturer ultérieurement. Pratique lorsqu’on a la flemme de descendre au restaurant ou qu’il est fermé.






L’accueil est impeccable ! Le personnel du Dorset Square est souriant et efficace. Après notre check-in, nous leur laissons notre bagage pour filer au Wembley Stadium. A notre retour, la valise était dans notre chambre.

Room N° 100

Nichée en retrait de l’escalier, voici l’unique chambre du premier étage. La porte à peine ouverte, on constate que nos 18 m2 sont optimisés au maximum.

Nous disposons d’un lit queen size, d’une table de chevet, d’un bureau, une chaise, d’un meuble TV, d’une télévision LCD à écran plat, d’une radio, d’un bout de lit, d’un dressing doté d’un minibar et d’un coffre, de la climatisation et d’une excellente connexion Wi-Fi gratuite. En revanche, pas de quoi improviser un Tea Time.

A l’image des pièces communes, toutes les chambres sont décorées différemment. Rehaussée de touches fuchsia, la nôtre a les murs recouverts d’un tissu bleu marine ainsi qu’une imposante tête de lit bleue et grise.




Kit Kemp a également élaboré des produits de toilette et des bougies, vendus en ligne sous la marque RikRak. En guise de cadeau de bienvenue, nous avons droit à sa nouvelle crème pour les mains lavande-Eucalyptus enrichie de beurre de karité et de cire d’abeille. Le genre d’attention qui fait toujours plaisir.

Dans la petite salle de bain en granit massif, on retrouve des produits de la gamme Gardenia Greenleaf (gel douche, shampoing, conditionneur, lait pour le corps). Gardénia, rose, lilas, bergamote, fleur d’oranger, ambre et vanille. Je suis totalement fan de cette enivrante fragrance qui est supposée évoquer un jardin anglais dans l’éclat du printemps 🌸

Un gros coup de cœur aussi pour la robinetterie 1900 de Lefroy Brooks.



Un nid douillet ultra confortable où les vibrations du métro ont toutefois troublées mon sommeil. Cela m’a rappelé mes séances de ciné dans la petite salle UGC des Halles. Imperturbable, Alex, lui, a très bien dormi. Dès lors, préférez une chambre à l’étage.

The Potting Shed – Bar & Restaurant

Le restaurant du Dorset Square se trouve au sous-sol. Ouvert aux clients de l’hôtel et au public dès 7h du matin, on peut y prendre son petit déjeuner, son brunch, son déjeuner, son dîner, son  tea time ou simplement un verre.

Baignés par la lumière naturelle grâce aux lucarnes du plafond, les murs vert et bleu sont agrémentés de moulures en plâtre et de reliques de cricket.

Les amateurs de granola seront aux anges avec l’assortiment de graines, céréales, yaourts et fruits proposé au buffet. Nous avons préféré un English breakfast servi à table. Au menu : œufs à la coque, saucisse, bacon, tomates, champignons, boudin noir, toasts, thé et jus de fruit.





Le petit déjeuner est délicieux et le personnel est encore une fois aux petits soins. Le calme régnant dans la salle, on peut se réveiller doucement. Une excellente manière de commencer sa journée.

Firmdale Hotels Shop

Visiblement très connus en Angleterre, Kit Kemp et son mari possèdent plusieurs hôtels à Londres, à New York et à la Barbade. Leur point commun ? La décoration exubérante de Kit qui s’éloigne radicalement des standards des grandes chaînes.

En allant sur leur site, j’ai vu qu’elle vendait non seulement les produits de toilette RikRak mais aussi la vaisselle présente au petit déjeuner.

Pour cette jolie collection en porcelaine fine appelée Mythical Creatures, elle a travaillé en collaboration avec la société britannique Wedgwood.


J’ai apprécié le design et l’atmosphère intime qui se dégageait de cet hôtel. Ils compensent largement le manque d’espace dans la chambre.

Nous n’avons pas eu le temps d’en profiter mais vous pouvez demander à l’accueil la clé pour accéder au square privé. En été, on peut y déjeuner grâce au panier repas fourni par le Potting Shed.

Une jolie adresse londonienne très bien située qui donne envie de découvrir les autres créations de Kit Kemp.

Dorset Square Hôtel
39-40 Dorset Square
London NW1 6QN Royaume-Uni
www.firmdalehotels.com
Chek-in 14h00 – Check out 11h00
💰 Nuit en chambre supérieure + Petit déjeuner : 240 £

Laisser un commentaire