Après avoir fait le buzz sur la toile, MONSTERS va faire parler de lui dans les salles. Vendu comme un croisement entre DISTRICT 9 et CLOVERFIELD par des marketeux peu scrupuleux, il faut avouer qu’il est tout autre.

Différent ne voulant pas dire que le résultat final n’est pas bien ! C’est simplement pas du tout ce à quoi on peut s’attendre en allant voir ce film. Car si vous voulez vraiment faire dans le comparatif, il serait plus juste de dire que MONSTERS ressemble au film LA ROUTE qu’auraient pu réaliser des mecs comme Terrence Mallick ou John Boorman. Mine de rien, c’est quand même beaucoup plus élogieux mais je l’avoue, beaucoup moins vendeur !

MONSTERS est le premier film de Gareth Edwards derrière la caméra, lui qui est un spécialiste des effets spéciaux et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il se débrouille très bien comme metteur en scène (il s’occupe également de la photo et à écrit le scénario). Soit disant tourné avec un budget de 15 000 $ (si c’est les mêmes publicitaires qui le disent, c’est bien la preuve que c’est des bobards !), le résultat est tout bonnement incroyable. Impensable même lorsque l’on voit le rendu final de ces extra terrestres qui si l’on ne les voit pas énormément on le mérite d’être vraiment très bien fait et feraient aisément pâlir les responsables de SFX de super productions. Cependant, cet aspect n’est vraiment pas le thème principal du film.

Certes ces monstres vivent désormais dans une zone «infectée» entre le Mexique et les USA, mais le réalisateur s’attarde plutôt sur ses personnages évoluant dans un contexte science fictionnel mais qui pour eux est leur quotidien, donc au final très banal. Gareth Edwards nous montre plus une quête initiatique et un film teinté d’écologisme plutôt qu’un véritable film de monstres voué à faire peur à son public. D’ailleurs à la peur attendue, Gareth Edwards prend une fois de plus son spectateur à contre-pied en clôturant son film et son climax sur une scène d’une totale poésie. Une très agréable surprise !

A propos de l'auteur

Ancien animateur radio, je me consacre depuis à la critique de films, de série TV ou d'interviews sur ce webzine. Président de l'association Deviant Zone qui organise des soirées cinéma mensuelles, je m'occupe également de la programmation de celles ci ainsi que de sa promotion.

3 Réponses

  1. damien

    Content que ça t’ai plu et que l’on soit d’accord sur le film, c’est la preuve que tu as d’excellents gouts en matière de cinéma ^^

  2. manneken

    tu es bien gentil avec ce film qui déçoit quand même bcp :
    suspense quasi nul et monstres quasi absents !

    • damien

      Oui, c’est sur que si tu t’en réfères à la bande annonce ou a l’affiche tu es en droit d’être déçue !! mais comme je le dit dans l’article, le film n’a rien a voir avec le film tel que nous l’on vendu les gens chargés de la promo de celui ci !!
      Connaissant le budget du film, je trouve les monstres très réussis au contraire (au vu des moyens) et le fait qu’on ne les voit pas trop ne m’a pas plus gêné que cela !!
      Après c’est certain que si tu va le voir en pensant voir Cloverfield 2, je comprend aisément ta déception …