Retour sur le chouette weekend que nous avons passé à Cardiff à l’occasion du Tournoi des 6 nations (une compétition annuelle de rugby où s’affrontent la France, l’Angleterre, l’Irlande, l’Italie, l’Écosse et le Pays de Galles).

Billets d’avions, hébergement, restaurants, sésames pour le match, transport en bus privatif, visites touristiques. Un voyage tous frais payés pour 2 personnes gagné grâce à un concours Twitter organisé par la Société Générale via son compte Par Amour du Rugby.

Cette seconde escapade à Cardiff nous a permis de vivre de chouettes expériences.

DÉCOUVERTE DU PAVILLON D’HONNEUR D’ORLY

Zone industrielle Nord de l’aéroport Paris-Orly. Des policiers, une équipe de déminage et un tapis rouge donnent le ton. Ce bâtiment hexagonal d’un seul niveau est destiné à accueillir les chefs d’état et les délégations internationales. Adieu fastidieux enregistrement de bagages et formalités de douane. Ici, on passe en un temps record notre valise aux rayons X.

Flambant neuf, le hall d’accueil est baigné d’une lumière naturelle grâce à un plafond de verre.

En compagnie de la délégation française dont Bernard Laporte, Alex et moi allons voyager à bord d’un Airbus A320 spécialement affrété par la Fédération Française de Rugby. Cerise sur le cupcake, Matthieu de la Société Générale nous offre un maillot officiel du XV de France. Ça commence pas mal !

VISITE DU CHÂTEAU DE CARDIFF

Lors de la Coupe du monde de Rugby 2015, on avait fait l’impasse sur l’intérieur du Castell Caerdydd, ce château médiéval situé en plein cœur de la ville. Cette fois-ci, on est monté au Norman Keep (le donjon normand) qui offre une belle vue sur l’ensemble de la ville, fait un tour dans la Clock Tower où les pièces ont des décors exubérants et dans les Castle Apartments qui abritent une somptueuse salle de banquet louable pour la modeste somme de 600€/heure avec un minimum de 4h de location…






Cardiff Castle – Westgate Street – A partir de 12£50/pers – Ouvert 7/7 de 9h à 18h – www.cardiffcastle.com

DÉGUSTER UNE BROCHETTE DE VIANDE GÉANTE

A la maison, on ne mange quasiment plus de viande mais durant ces 2 jours on a explosé notre quota pour le mois. Situé à quelques encablures du stade et dans l’une des rues centrales de Cardiff, The Meating Place ravira les amateurs de barbaque. Poutres en bois, lumières tamisées, viandes locales et produits de saisons. Le restaurant propose un excellent menu de steak ainsi que de succulentes brochettes de viande cuites sur un grill au charbon de bois. Un vrai régal !

The Meating Place – 40 St Mary Street – themeatingplace.co.uk

VOIR SHAUN THE SHEEP

Le samedi avant le match, on a visité le St Fagans Museum, un musée en plein air retraçant l’histoire des habitants du Pays de Galles. J’avais hâte d’y aller car je savais qu’on y verrait des moutons (oui, j’ai 4 ans1/2).

C’est assez semblable aux musées folkloriques de Seurasaari en Finlande et de Bygdøy en Norvège. On peut entrer dans les maisons et ateliers, discuter avec des artisans (forgeron, boulangers…) et même acheter des confiseries dans une boutique d’époque. Forcément, Alex et moi avons adoré !

L’entrée de ce musée très ludique est gratuite. Tu peux t’y rendre en bus (32, 320 et 322), c’est à moins d’1h de la Gare Routière Centrale de Cardiff. En revanche, le parking pour les voitures est payant (3£50).







St Fagans – Entrée gratuite – Ouvert 7j/7 de 10h à 17h – museum.wales/stfagans/francais/

RETOMBER EN ENFANCE

Autour du Principality Stadium, plus connu sous le nom de Millenium Stadium, les amoureux du ballon ovale affichent avec ferveur leur passion. Entre deux files d’attente devant les pubs de la rue St Mary, tu croises de drôles de personnages 😆
L’ambiance est vraiment bon enfant ! Rien à voir avec les matchs de foot…




REVOIR UN MATCH DANS LE TEMPLE DU RUGBY

Pour notre troisième match au sein du mythique stade gallois, on a vu Pays de Galles-France. En dehors de son nom rien à changé, l’ambiance est toujours aussi exceptionnelle. A l’abri des températures polaires, le toit fermé rend les chants qui s’élèvent des tribunes encore plus impressionnants. Les travées tremblent et le cœur palpite au rythme d’un show mémorable.

Certes, les Bleus se sont inclinés d’un petit point face aux Dragons rouges, terminant à la 4e place du classement, mais ils ont dominé la rencontre et on a passé un super moment.



Principality Stadium – 8 Westgate Street – www.principalitystadium.wales

MANGER DANS UNE CHAPELLE

Après le match, direction l’extrémité sud de Churchill Way. Ce soir, on mange dans une Chapelle datant de 1877.

Conçue dans un style gothique français par Henry C. Harris, un architecte de Penarth, elle est d’abord connue sous le nom de Pembroke Terrace Chapel. Longtemps désaffectée, elle s’est muée en 2008 en bar-restaurant à l’intérieur chic.

Répartie sur trois étages, The Chapel propose de délicieux plats britanniques fabriqués à partir de produits frais et locaux. Installé au 3e étage, on s’est régalé. Ici, le service est vraiment impeccable, rien à redire.

J’ai beaucoup aimé les petites alcôves romantiques. En revanche, vu le bruit ce n’est pas l’endroit idéal pour un tête-à-tête en amoureux. Le lieu étant très prisé, il est fortement recommandé de réserver sa table.



The Chapel – Churchill Way – chapel1877.com

VOYAGER AVEC L’ÉQUIPE DE FRANCE DE RUGBY

En dépit de la neige qui a retardé le vol retour, notre virée galloise se termine en beauté. A bord de l’avion, les anciens internationaux gagnants du Grand Chelem 1968 venus soutenir les bleus, les membres de la délégation française ainsi que l’équipe du XV de France. Alex a même eu droit à sa photo souvenir avec Mathieu Bastareaud, le capitaine intérimaire des bleus.


Jacques Brunel / Alex et Mathieu Bastareaud

Ce weekend riche en émotions a filé à toute allure ! En tout cas, merci à Flore, Constance, Aurore, César, Paul, Adrien, Bérengère et Guillaume d’avoir été de si agréables compagnons de voyage.

Et toi, tu as déjà mis les pieds à Cardiff ?

© Crédits Photos – S H U N R I Z E.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.