Après notre escapade en Touraine, nous avons fait un petit crochet du côté de la Sarthe avant de rentrer à Paris. Direction le Zoo de La Flèche, l’un des plus grands zoos de France. Il faut dire qu’à force de regarder UNE SAISON AU ZOO, l’émission diffusée sur France 4, nous avions très envie de voir tout cela de plus près.

Situé sur un des coteaux qui entourent La Flèche, le parc zoologique est installé au cœur des bois. Fondé en 1946 par un natif du coin, il accueille aujourd’hui 1500 animaux issus de 150 espèces différentes répartis sur 18 hectares. En mai prochain, il ouvrira au public une extension de 4 hectares avec plus de 10 nouvelles espèces dont des rhinocéros indiens.

Jeudi 9 mars 2017. L’accueil en caisse n’est franchement pas aimable. Lorsqu’on prend la peine d’être polis et de débourser 44€, ça fait un peu mal au cul… Autre point négatif, à l’heure du ravitaillement, il n’y a qu’un seul restaurant de disponible. On est à des kilomètres de l’extase gustative et je plains sincèrement le personnel qui mange visiblement dans ce self tous les jours. Bref, ramenez votre bouffe !

Pour ce qui est de l’environnement offert aux animaux, certains enclos méritent d’être réaménagés voir agrandis. Je pense notamment à l’espace accordé aux fauves ou au vivarium qui est resté dans son jus depuis des décennies. Contrairement au Zoo de Madrid, on sent que le staff prend soin des animaux. Malheureusement, certains d’entre eux font vraiment peine à voir. Forcément, on ressort de là avec un vigoureux sentiment de culpabilité… Restent des échanges de regards très émouvants et l’envie de les protéger de la stupidité des hommes.




















loup blanc de l'Artique au zoo de la flèche

























S’y rendre

Le Tertre Rouge 72200 La Flèche – Coordonnées GPS: 47.6977 N –0,075 E
Navette à partir du 1er avril 2017 depuis la gare de Le Mans TGV
Horaires : 9h30 – 18h00
Informations : 02 43 48 19 19 – La Flèche
Tarif: 22€ | 18€ pour les visiteurs de 3 à 11 ans | Gratuit – de 3 ans

2 Réponses

Laisser un commentaire