Si comme moi, vous avez fait l’impasse sur le PIFFF en 2015, réjouissez-vous car LE COMPLEXE DE FRANKENSTEIN sera enfin disponible en DVD et Blu-ray le 27 septembre prochain.

Rick Baker, John Vulich, Phil Tippett, Kevin Yagher, Steve Johnson, Alex Gillis ou encore Greg Nicotero. Ces noms ne vous disent rien ? Pourtant, ils sont les artisans des créatures les plus mythiques du 7e Art. Cinéphiles de tous bords, voici donc de quoi updater vos connaissances.


Genre : Documentaire
Année de Production : 2015
Sortie en DVD et Blu-ray : 27 septembre 2017
Distributeur : Carlotta Films
Format édition DVD: 2 DVD 9 | Master HD |PAL | Encodage MPEG-2
Image DVD : 1.78 respecté | 16/9 compatible 4/3
Audio DVD et Blu-ray : Version Originale Dolby Digital 5.1
Format édition Blu-ray : BD 50 + DVD 9 | Master HD | 1080/50i | Encodage AVC
Image Blu-ray : 1.78 respecté
Audio Blu-ray: Version Originale DTS-HD Master Audio 5.1
Sous Titres : français

Après avoir rendu hommage au plus illustre concepteur d’effets spéciaux, Alexandre Poncet et Gilles Penso (RAY HARRYHAUSEN, LE TITAN DES EFFETS SPÉCIAUX) ont choisi ici de donner la parole à ses pairs.

Garder son œil d’enfant malgré les délais et des producteurs capricieux

D’avril 2013 à mars 2015, nos deux documentaristes ont ainsi investi leurs studios pour revenir sur près d’un siècle de techniques. Du maquillage artisanal aux coûteux effets générés par ordinateur. A travers leurs souvenirs, nous percevons leur vision du métier et leurs influences.

Rehaussée d’images d’archives inédites et d’interviews de cinéastes, cette édifiante rétrospective montre aussi à quel point il faut être vraiment passionné pour travailler dans un secteur peu reconnu.

J’ai maté d’une traite cet indispensable documentaire et sa tripotée de bonus. Il m’a ramené à l’époque où je ne loupais pas un épisode de LE CINÉMA DES EFFETS SPÉCIAUX aka MOVIE MAGIC. Diffusée entre 1996 et 2001 sur La Cinquième, cette série américaine nous donnait déjà un aperçu des coulisses d’un art en perpétuel évolution.

Rassurez-vous, LE COMPLEXE DE FRANKENSTEIN ne s’adresse pas uniquement aux Geeks. Il est suffisamment ludique pour ne perdre en route les non-aficionados. Soutenu par la lueur malicieuse qui traverse le regard de ces grands enfants, il nous embarque vite dans un fascinant univers.

Première salve de bonus

Du côté des bonus, nous sommes assez gâtés avec près de 3h de suppléments. Notez que les contenus ci-dessous sont disponibles en HD uniquement sur le Blu-ray.

• Commentaire audio des réalisateurs

• L’Odyssée de Frankenstein (55 minutes)
Alexandre Poncet et Gilles Penso nous racontent la singulière genèse de leur projet et les conditions dans lesquelles s’est déroulé son tournage.

• Artisanat numérique (15 minutes)
Interview de l’équipe de Vega Prod, la société parisienne qui s’est occupée de la post-production du documentaire. De la création du générique à la résolution des problèmes rencontrés lors de la prise de vues, ils nous parlent de leur implication sur ce projet.

• Bande originale du film
Les thèmes composés par Alexandre Poncet. 8 morceaux en écoute.

• Galerie photos
• Bande-annonce du documentaire

Encore plus de bonus

Commun au deux éditions, ce DVD propose 10 autres modules. On y retrouve l’intégralité des interventions des créateurs d’effets spéciaux :

• Dans l’antre de Rick Baker (9 minutes)
Un entretien exclusif dans les studios du maestro des effets traditionnels. Comptant 7 oscars à actif, il a bossé sur le clip culte de Michael Jackson THRILLER, HURLEMENTS, Le Loup Garou de Londres et plus récemment la série THE STRAIN.

• Dans l’antre de Tom Woodruff Jr. et Alex Gillis (13 minutes)
Lauréat d’un oscar pour LA MORT VOUS VA SI BIEN, Tom Woodruff Jr. a travaillé notamment sur TREMORS, ALIEN 3 ou encore STARSHIP TROOPERS avec Alex Gillis.

• Vivre parmi les monstres : l’art de Kevin Yagher (14 minutes)
Connu pour son maquillage de Freddy Krueger et la conception de la poupée Chucky.

• Papier Monsters : l’art de Charlie Chiodo (12 minutes)
On lui doit les rondouillards CRITTERS et les grotesques Clowns tueurs venus d’ailleurs.

• Conversation avec Steve Johnson et John Vulich (7 minutes)
Un échange passionnant entre Steve Johnson (SPIDER-MAN 2, ABYSS) et John Vulich (BUFFY CONTRE LES VAMPIRES, GHOULIES, LE JOUR DES MORTS-VIVANTS), décédé prématurément à l’âge de 55 ans.

Mais aussi celles des réalisateurs :

• La Mare aux Gremlins : rencontre avec Sacha Feiner (10 minutes)
Réalisateur belge du court-métrage d’animation DERNIÈRE PORTE AU SUD, il fit parlé de lui en attirant l’attention de Joe Dante, Rick Baker et Chris Walas avec un premier film amateur GREMLINS FAN FILM.

• Plus que des hommes, moins que des dieux : entretien avec Christophe Gans (36 minutes)
Le réalisateur français qui débuta en signant « The Drowned », l’un des segments de l’anthologie NECRONOMICON, est un fantasticophile de la première heure.

• Conversation avec Joe Dante et John Landis (6 minutes)
Le face à face inattendu entre Joe Dante (HURLEMENTS) et John Landis (Fear Itself, LE LOUP GAROU DE LONDRES).

• Q&A avec Joe Dante, Gilles Penso et Alexandre Poncet (19 minutes)
Au sein du cinéma de la Guilde des réalisateurs de Los Angeles, Joe Dante (GREMLINS) interviewe les deux documentaristes français durant le Festival Colcoa.

• Masterclass de Guillermo Del Toro (22 minutes)
Filmée en juillet 2016, à l’issue de la projection du documentaire qui avait lieu au Festival Fantasia de Montréal.

Une mine d’informations à s’offrir ou à se procurer en prévision d’un cadeau de Noël. En précommande jusqu’au 27 Septembre 2017 sur le site de Carlotta Films et les plateformes habituelles d’achat en ligne.

Laisser un commentaire